En pleine préparation à Hammam-Bourguiba, le défenseur clubiste Waly Diouf s’est livré sur les perspectives clubistes en cette période d’avant-saison. Il a tenu à rassurer les fans quant aux dispositions des joueurs en déclarant que ces derniers travaillent d’arrache-pied pour être fin prêts le jour « J ».

Comment se déroule la préparation?
«Tout va pour le mieux. Nous sommes mobilisés et sollicités selon un agenda précis de travail. Il faut dire que nous exerçons dans des conditions favorables. Le centre des stages offre toutes les commodités nécessaires. Tout est réuni pour toucher au but à terme. Actuellement, nous cravachons dur sur le plan physique.
Le rythme des répétitions est assez intense, et c’est primordial de passer par cette étape lors de la préparation. Tout le monde travaille en parfaite harmonie. Le groupe vit en parfaite harmonie. Ce qui me rassure et me comble même, c’est la bonne ambiance qui règne dans le groupe.
On doit rester concentré sur notre travail et fournir davantage d’efforts pour entamer avec brio le début de la saison.»

Et l’entente avec le nouveau coach ?
«Ça se passe très bien avec le nouvel entraîneur.
Dès le premier jour, Lassâad Dridi a tenu un discours porteur et fédérateur. Il nous a expliqué sa philosophie, abordé ses méthodes de travail, ses idées, ses principes de jeu et sa façon de voir le football. Le groupe a tout de suite adhéré à ces principes.
C’est un entraîneur jeune, dynamique et déterminé. Il est aussi rompu au haut niveau pour avoir veillé sur les destinées de clubs huppés de la Ligue 1. Rappelez-vous la saison passée. Son épopée avec l’USM, un club qui a achevé l’exercice tel un bolide, en roue libre, en dit long sur la méthode Dridi. Je pense que le CA est un challenge excitant pour lui. Il a envie de réussir là où il est parfois difficile de s’imposer. Il est également pointilleux tactiquement, et il nous a appris certaines ficelles du métier comme on dit, notamment sur le plan tactique et du point de vue organisationel.
Avec lui, tout le monde défend et logiquement tout le monde attaque. Pas de place au jeu statique, le joueur doit être en mouvement, ratisser, quadriller, revenir au charbon, se projeter…
Le premier défenseur, c’est l’attaquant et le premier attaquant, c’est le relayeur. Son jeu est opté principalement vers l’attaque.»

Quid de l’intégration des jeunes?
«C’est vrai que bon nombre de joueurs de l’élite ont renforcé les rangs de l’équipe senior. C’est une chance à saisir.
Les nouveaux se donnent à fond aux entraînements afin de taper dans l’œil du coach. Les pros s’entendent bien avec les jeunes, et c’est réciproque. On ne fait pas de différence entre jeunes et anciens. Il y a une saine alchimie de groupe, en espérant que la concurrence crée l’émulation. «

Le groupe est-il impliqué et engagé ?
«Tout le monde est impliqué à l’entraînement, aux vestiaires et du côté du lieu de retraite du CA. L’effectif actuel fait preuve de beaucoup de sérieux et de détermination. On fait le maximum pour garder la flamme et entretenir notre forme surtout en dehors du terrain.
Cette énergie-là doit être au service du CA. L’objectif de tout le monde est de remettre le club sur les rails.»

Vous avez dit que la concurrence crée l’émulation…expliquez-nous

«Tout à fait. Moi, je veux m’imposer, jouer le plus de matchs possibles et prendre du galon. Si je persévère à l’entraînement, j’y arriverai. Voilà mon objectif pour cette saison.
Je veux oublier l’exercice précédent où je n’ai pas engrangé de temps de jeu. Je me projette actuellement vers l’avenir et j’espère finalement que ça sera la saison de l’envol pour moi.»

Un mot sur les Lions de la Teranga
«Malgré la défaite en finale, notre sélection a proposé un jeu abouti et spectaculaire. Cela faisait maintenant dix-sept ans que nous n’avions pas atteint ce stade avancé de la compétition.
En finale, les Algériens se sont montrés plus réalistes même si le Sénégal a dominé. Cependant, l’Algérie a amplement mérité le titre.»

Que promettez-vous aux fans
«Le CA est un grand club et les supporters veulent des résultats et des titres. Je pense que cette saison sera celle du décollage.
Il faut juste s’armer d’humilité, de patience et de détermination surtout.»

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Ali Arfaoui
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire