ARP: Adoption, en plénière, du projet de loi organique relatif à l’extradition de prisonniers entre la Tunisie et l’Algérie

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté, mardi, en plénière, le projet de loi organique portant approbation de l’accord d’extradition de prisonniers conclu entre le gouvernement tunisien et le gouvernement algérien.

Quelque 124 députés ont voté ledit projet de loi organique lors de la plénière qui s’est déroulé en présence de la ministre de la Justice, Leila Jaffel.

Intervenant au cours du débat précédant le vote, des députés ont mis en valeur cette initiative à même, selon eux, de renforcer les liens de coopération stratégique entre la Tunisie et l’Algérie, notamment dans la lutte contre le terrorisme et le crime organisé au niveau des frontières entre les deux pays.

Par ailleurs, d’autres députés ont adressé des questions à la ministre de la Justice, concernant le manque de ressources humaines et matérielles ainsi que les problèmes de l’infrastructure dont souffrent les tribunaux dans la plupart des régions du pays.

Dans le même contexte, des élus ont évoqué la situation de sous-effectif enregistrée au Pôle judiciaire économique et financier malgré la charge importante de travail.

La plénière a été, en outre, l’occasion de discuter d’autres questions judiciaires d’actualité dont la protection des lanceurs d’alerte de corruption ainsi que le projet d’amendement de l’article 411 du Code de commerce, relatif aux chèques sans provision.

Laisser un commentaire