Crise au Moyen-Orient – Le Ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger avertit : «La libération de la main de l’entité sioniste et le silence sur sa violation persistante du droit international entraîneront de graves conséquences qui menacent la sécurité et la stabilité de la région et du monde entier»

 

 Le MAE ajoute que la Tunisie réaffirme la nécessité pour la communauté internationale d’assumer ses responsabilités dans le maintien de la sécurité et de la stabilité des pays et des peuples de la région.

Dans un communiqué rendu public, le ministère des Affaires étrangères, de la Migration et des Tunisiens à l’étranger affirme que  la Tunisie suit  avec une grande préoccupation l’évolution de la situation au Moyen-Orient et rappelle ses avertissements précédents selon lesquels «la libération de la main de l’entité sioniste et le silence sur sa violation persistante du droit international entraîneront de graves conséquences qui menacent la sécurité et la stabilité de la région et du monde entier».

Le communiqué ajoute que la Tunisie réaffirme la nécessité pour la communauté internationale d’assumer ses responsabilités dans le maintien de la sécurité et de la stabilité des pays et des peuples de la région à travers l’accélération de l’imposition d’une cessation immédiate et permanente de l’agression contre la Palestine, la levée complète du siège du peuple palestinien frère et en lui permettant l’acheminement des secours nécessaires sans condition, ainsi que l’empêchement de toute tentative d’élargir le cercle de la guerre dans la région.

Laisser un commentaire