Sit-in devant l’ambassade d’Espagne en Tunisie pour revendiquer la libération des migrants irréguliers détenus à Melilla (Vidéo)

2,060
Des familles de migrants irréguliers détenus au centre d’accueil de Melilla en Espagne ont observé vendredi matin un sit-in devant le siège de l’ambassade d’Espagne en Tunisie pour dénoncer les mauvaises conditions d’hébergement de leurs enfants au milieu d’autres migrants atteints de la COVID-19.

Les manifestants ont appelé le président de la république, Kais Saïed, à intervenir auprès des autorités espagnoles pour réclamer la libération de leurs enfants.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Romdhane ben Amor, porte-parole du forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES), plus de 1500 migrants sont actuellement détenus au centre de Melilla dont 800 personnes de nationalité tunisienne.

« Les migrants sont hébergés dans des conditions désastreuses et souffrent de discrimination et de maltraitance », a-t-il dit appelant les autorités espagnoles à respecter les conventions internationales relatives à la migration.

D’après lui, les autorités espagnoles veulent obliger la Tunisie à signer une convention sur le rapatriement forcé des migrants à l’instar de la convention signée avec les autorités italiennes qui procède annuellement au rapatriement forcé de milliers de migrants irréguliers tunisiens.

A noter que le sit-in a eu lieu au milieu d’un dispositif sécuritaire renforcé aux alentours de l’ambassade.

Un commentaire

  1. Liberte

    04/09/2020 à 19:25

    Non d’un chien enragé, vous voulez quoi de la part de l’Espagne ? Nos immigrés tunisiens et en plus atteints de Codiv 19 , la Tunisie n’a qu’à envoyé un bateau sanitaire et payer les frais de séjours de ces clandestins pour les rapatrier le plus vite possible.

    Répondre

Laisser un commentaire