L’OMS et l’Agence européenne des médicaments recommandent de continuer à utiliser le vaccin anti-covid AstraZeneca

1,310

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Agence européenne des médicaments recommandent de continuer à utiliser le vaccin anti-covid AstraZeneca, en attendant que l’Agence américaine des médicaments souscrive, prochainement, à cette décision en autorisant l’utilisation de ce vaccin, a déclaré le représentant du bureau de l’OMS à Tunis, Yves Souteyrand .

Souteyrand avait déclaré, hier à la TAP, lors de la cérémonie de réception à l’aéroport de Tunis Carthage d’un lot de 98 mille 400 doses du vaccin britannique anti-covid AstraZeneca par l’intermédiaire du mécanisme Covax, que ce vaccin est sûr et efficace et les risques détectés ne sont pas importants, ajoutant que le raport risque bénéfice etait tout à l’avantage du vaccin selon les analyses approfondies menées par les différents mécanismes d’homologation des vaccins.

AstraZeneca comme tout autre vaccin ou médicament peut provoquer des effets indésirables, a-t-il dit.

Il a ajouté que certains pays ont décidé de ne prescrire ce vaccin qu’aux personnes de plus de 60 ans, étant donné que les effets secondaires sont apparus chez les plus jeunes.

Le ministre de la santé avait affirmé à la TAP, que ce vaccin qui a suscité la crainte de certains citoyens sur sa sécurité est un vaccin utilisable et sûr qui a été autorisé par l’OMS, ajoutant que son département interagit avec tous les développements scientifiques liés à la vaccination.

Après mise à jour de ses données, la firme suédo-britannique AstraZeneca a annonce, jeudi dernier, que son vaccin est efficace à 76 % contre les cas symptomatiques.

Il est à noter que certains pays de l’Union européenne avaient, par mesure de précaution, décidé de suspendre l’utilisation du vaccin AstraZeneca suite à des rapports faisant état de rares cas de troubles de la coagulation sanguine alors que d’autres pays européens ont décidé de continuer à l’utiliser dans leurs programmes de vaccination.

Laisser un commentaire