Aujourd’hui, à 10h00, à l’Institut supérieur de Musique de Tunis : Mahmoud Guettat à l’honneur !

1,369
Comme d’habitude, on ne chôme pas à l’Institut supérieur de Musique de Tunis ! En effet, le Laboratoire de Recherche en Culture, Nouvelles Technologies et Développement, organise aujourd’hui, à 10h, à la salle Ahmed el Wafi, une rencontre avec Pr. Mahmoud Guettat. Une rencontre coordonnée par Pr. Anis Meddeb, sous l’égide du Pr. Samir Becha, président du laboratoire, directeur de l’ISM et directeur du département des Arts à Beît El-Hikma.

Il s’agit d’une occasion pour rendre hommage à une grande personnalité du domaine musical et pour parler faire un état des lieux de l’avancement de la recherche et de la pratique. Il est à rappeler que, disciple de Jacques Chailley, l’une des figures renommées de la musicologie française, Mahmoud Guettat est professeur émérite  à l’Université de Tunis, chercheur spécialiste en musicologie et civilisation arabo-musulmane, fondateur de l’ISMT et initiateur de l’enseignement musicologique à l’université tunisienne depuis 1982, membre permanant du Comité Scientifique, et rédacteur en chef de la revue « Al-bahth al-mousiqui », coordinateur régional du projet de l’UNESCO « La musique dans la vie de l’Homme/l’histoire universel de la musique » (la région arabe, vol. IX), coordinateur de la région Maghrébine « Groupe des études de la musique arabe », secrétaire régional de la région arabe (Conseil International de la Musique/UNESCO), membre actif du Conseil Scientifique de l’Académie Tunisienne des Sciences, Lettres et des Arts (Beit al-Hikma) et auteur de plusieurs articles et livres en langue arabe et française, dont « Études sur la musique arabe » (1987) et « Musique du monde Arabo-Musulman /Guide bibliographique et discographique » (2004).

Outre le fait d’honorer un devoir de reconnaissance, cette rencontre fort intéressante permettra certainement de réfléchir sur la « musicologie tunisienne » et sa promotion ainsi que de faire découvrir l’un des pionniers de cette prestigieuse institution aux jeunes étudiants.

 

 

Laisser un commentaire