Empêchés d’accéder au Parlement, Rached Ghannouchi et des députés en sit-in

2,104

Empêchés d’accéder au Parlement, le président de l’ARP Rached Ghannouchi et d’autres députés de différents groupes parlementaires observent actuellement un sit-in devant le siège de l’institution parlementaire.

Selon Khélil Baroumi, membre du bureau exécutif d’Ennahdha, contacté par la TAP, les députés observent un mouvement de protestation devant le parlement après avoir été empêchés d’y accéder par des forces sécuritaires et militaires. Ils réclament l’entrée au parlement pour reprendre leurs activités.

Un dispositif de sécurité renforcé a été déployé, depuis dimanche soir, aux alentours du parlement au Bardo, empêchant ainsi le président du parlement, les députés et le personnel de l’institution parlementaire d’y accéder. La circulation a été interdite aux véhicules.

Plusieurs partisans du mouvement Ennahdha se sont rassemblés devant le siège du parlement à l’appel de Rached Ghannouchi pour défendre  » la légitimité « . Ils ont brandi des slogans hostiles au président de la République Kaïs Saïed.

Le président Kaïs Saïed a décidé, dimanche au soir, de geler les travaux du Parlement pour 30 jours et de prendre en main le pouvoir exécutif, à l’issue d’une journée de manifestations visant notamment la coalition au pouvoir dont notamment le mouvement Ennahdha.

Rached Ghannouchi, président de cette formation politique a dénoncé un  » coup d’État  » contre la révolution et la constitution.

Laisser un commentaire