Les 101 en Or de l’ACC : Sept professionnels du cinéma tunisien à l’honneur

1,827

 

Sept professionnels du film tunisiens, 3 femmes et 4 hommes, sont parmi « Les 101 en Or » (The Golden 101) des personnalités qui ont la touche magique en matière de Cinéma arabe.

La liste des Tunisiens au dernier classement de l’Arab cinema Magazine comprend les producteurs Habib Attia (Cinétéléfilms) et Dorra Bouchoucha (Nomadis Images), les acteurs Majd Mastoura, Hend Sabry et Adam Bessa, la réalisatrice Kaouther Ben Hania et le compositeur Amine Bouhafa.

Les 101 en Or (The Golden 101) est une enquête annuelle du Centre du Cinéma arabe (Arab Cinéma Center – ACC) dont les résultats sont dévoilés en marge du Festival de Cannes qui se déroule cette année du 14 au 25 mai. Le Centre s’inspire de la Palme d’Or, la plus haute distinction décernée au meilleur film en compétition du Festival de Cannes.

Devenue une tradition annuelle auprès de l’ACC, cette enquête est composée 11 autres catégories pour les métiers dans le secteur du cinéma.

L’Égypte est au top du classement avec 27 personnalités Golden 101 dans différentes catégories, suivie de l’Arabie Saoudite (17) et le Liban (16). Les autres personnalités dans la liste sont issues de divers pays (Emirats arabes Unis, Irak, Jordanie, Koweït, Maroc, Palestine, Qatar, Soudan, Syrie, Italie, Afrique du Sud, Australie, Canada, États Unis d’Amériques, France, Inde et Royaume-Uni).

L’ACC a dévoilé la liste des 101 personnalités et entités en Or de l’année précédente, selon une évaluation sur leur apport récent dans le cinéma arabe. L’enquête a été réalisée auprès de personnalités du Monde entier et qui ont la touche magique en matière de Cinéma arabe.

Rappelons que la Tunisie a eu quatre prix à la 8ème édition des « Critics Awards pour films arabes » organisée chaque année en marge du Festival de Cannes. Au palmarès dévoilé samedi dernier, figurent le film « Four Daughters » (Les filles d’Olfa) de Khaouther Ben Hania. Ce docu-fiction (107′, 2023) a eu les prix du « Meilleur réalisateur » et du « Meilleur documentaire ». Le prix du « Meilleur montage » est revenu à Qutaiba Barhamji.

Le compositeur Amine Bouhafa a eu le prix de la « Meilleure musique » pour « Hajjan », long métrage saoudien réalisé par l’Egyptien Bakr Shawky. Amine Bouhafa était nominé pour le prix de la « Meilleure musique » de « Four Daughters » auquel étaient également nominés Majd Mastoura et Hend Sabry dans les catégories meilleur acteur et meilleure actrice, en plus de Farouk Laâridh dans la catégorie Meilleure photographie.

Les Prix de la Critique pour films arabes est une compétition annuelle organisée depuis 2015 par le Centre du Cinéma Arabe (Arab Cinema Center – ACC) en partenariat avec le distributeur MAD Solutions, studio panarabe indépendant basé au Caire.

L’ACC est une plateforme promotionnelle internationale pour le cinéma arabe. La première édition des Critics Awards arabes avait eu lieu en marge du 70e Festival de Cannes.

Laisser un commentaire