50 000 m3 d’eau potable par jour : La station de dessalement de Zarat entre en phase d’essai

200

 

Les travaux de réalisation de la station de dessalement de l’eau de mer à Zarat (gouvernorat de Gabès), ont été parachevés, a annoncé, jeudi à la TAP, le président directeur général de la société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE), Ahmed Soula.

La station est actuellement en phase d’essai, pour entrer très prochainement en exploitation et constituer ainsi un levier important du secteur de l’eau potable dans la région du Sud-Est, a-t-il affirmé.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme stratégique de la Sonede, visant à valoriser les ressources hydraulique dans le Sud-Est et à en assurer la disponibilité jusqu’à 2035.

Cette station, qui profitera à environ 1,1 million d’habitants, permettra de répondre à la demande croissante en eau potable, d’améliorer sa qualité dans les gouvernorats du Sud-est et d’éviter la pénurie des ressources en eau enregistrée ces dernières années, notamment lors des périodes de pic de consommation.

La capacité de production journalière de la station de dessalement d’eau de mer de Zarat, est estimée à 50 mille mètres cubes (m3), extensible à 100 mille m3, et bénéficiera aux gouvernorats de Gabès, Médenine et Tataouine.

Laisser un commentaire