Collecte des déchets à Tunis : Dispositif exceptionnel pour l’Aïd El Idha

163

 

La municipalité de Tunis a mis en place, à l’occasion de l’Aïd El Idha, un programme de ramassage des déchets dans les meilleures conditions et les plus brefs délais, a affirmé le directeur de la direction de l’hygiène de la municipalité Lakdhar Dkili.

Dans une déclaration à TAP, le responsable a précisé que la direction de l’hygiène a appelé les reste des services municipaux à mobiliser tous les équipements et les chauffeurs disponibles pendant les jours de l’aïd (à partir du 16 jusqu’au 20 juin).

Il s’agit, a-t-il précisé, de 10 Camions à benne basculante, 10 tracteurs agricoles et équipements tractés et carrosseries, 3 petites bulldozers, 2 Camions-pelles et 3 camions (d’une capacité de 10 tonnes).

Dkili a, dans le même cadre, souligné que sa direction a loué 2 équipements chacune composé d’un camion –penne et 3 camions (20 mètres cubes) pour ramasser les déchets et les transporter à la décharge de Borj Chakir au cours des jours de l’Aïd. La direction a aussi programmé 5 point principaux de ramassage de déchets et 3 points secondaires établis sur toute la zone municipale.

Le responsable a également ajouté qu’outre les 1500 chauffeurs et agents municipaux, la municipalité a mobilisé 50 camions à benne basculante (3,5 tonnes) , 50 petits camions benne d’une capacité de 2,5 mètres cubes, 20 tracteurs agricoles et 16 petits camions .

Les équipements et les agents municipaux couvriront 12 arrondissements municipaux, a indiqué le responsable.

Et d’ajouter que l’Agence municipale des services environnementaux se chargera des trois arrondissements municipaux (Sijoumi, Ezzouhour et Hrairia) dans le cadre d’un accord avec la municipalité de Tunis.

Dans un communiqué, la municipalité de Tunis a annoncé l’interdiction d’égorger des moutons de sacrifice dans les appartements et sur les toits des immeubles.

La municipalité a toutefois offert une alternative aux habitants des appartements, immeubles et autres résidences collective en consacrant des espaces spécifiques pour égorger leurs moutons à l’occasion de l’Aïd El Idha.

Laisser un commentaire