Festival du Film Oriental de Genève 2024 : Un film tunisien rafle le FIFOG d’or

681

 

Le film tunisien «Take my breath » de Nada Mezni Hafaiedh a remporté le grand prix de la compétition internationale de la 19ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève (FIFOG), en Suisse.

Amina Ben Smail a eu le prix de la meilleure actrice pour son rôle (Shams) dans « Take my breath ».

« À l’unanimité, le Jury a décidé de décerner le FIFOG d’or à « Take my breath », un film qui a su mettre en exercice avec dextérité un sujet délicat et tabou, ainsi que le jeu d’acteur, la scénographie et la bande originale. Excellent reflet de la culture tunisienne », peut-on lire dans le communiqué du FIFOG parvenu à la TAP ce lundi 17 juin.

«Entre 2», titre en français, («Al-Mabain», titre en arabe), est un long-métrage de fiction (95′) porté par un casting composé d’actrices et d’acteurs tunisiens : Amina Ben Ismaïl (Chams), Mohamed M’rad (Habib), Aymen Ben Hmida (Abdelkhalik), Sana Bechikh Larbi (Naïma), Fatma Ben Saïdane (Fadhila), Fathi Akkari (Abderrahmane) et Haïfa Boulakbèch (Fatma).

Cette fiction est l’histoire de Shams, 23 ans, couturière vivant dans une île isolée et un milieu social hostile, avec sa mère et sa sœur handicapée. La jeune femme, d’apparence calme et assez discrète, porte en elle un lourd secret qu’elle n’ose avouer à personne et dont la révélation finira par chambarder sa vie.

« Take my breath » est une coproduction de 2023 de Leyth production (Slim Hafaïedh), Mystique films (Ziad Hamzeh). Le film a été réalisé sur une période de plus de trois ans avec l’appui du Fonds de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et du ministère des Affaires culturelles représenté par le Centre national du cinéma et de l’image (Cnci) qui avait attribué des financements de l’ordre de 450.000 dinars.

Ce film est sorti le 25 Octobre 2023 dans les salles en Tunisie, après avoir fait sa première mondiale au Festival du film de Varsovie, en Pologne (6 au 15 octobre 2023) où il a été sélectionné en compétition officielle.

Le 19ème édition du Festival International du Film Oriental de Genève a eu lieu du 10 au 16 juin à Genève. 45 films dont 16 réalisés par des femmes et 35 par des hommes étaient au programme de cette édition placée sous le signe de la Connaissance et de la Reconnaissance de l’Autre.

« Les quatre jurys ont souligné la qualité, l’originalité et la pertinence des films sélectionnés. En effet, les sujets abordés, tantôt dramatiques, tantôt poétiques, montrent la complexité des rapports entre l’Orient et l’Occident et rappellent la nécessité de ne pas oublier certains drames, comme ceux qui frappent les femmes afghanes et tous les peuples qui luttent pour leur liberté et dignité », a annoncé le festival.

Le FIFOG est une manifestation cinématographique annuelle qui œuvre à promouvoir le cinéma oriental en Suisse et la diversité et le dialogue en dépassant les frontières géographiques, linguistiques ou culturelles.

 

Voici le Palmarès complet du FIFOG 2024 :

Compétition Internationale :

Longs métrages :

FIFOG d’or :

« Take my breath » de Nada Mezni Hafaiedh (96′, Tunisie, 2023)

« Ce film a su mettre en exercice avec dextérité un sujet délicat et tabou, ainsi que le jeu d’acteur, la scénographie et la bande originale. Excellent reflet de la culture tunisienne ».

Courts métrages:

FIFOG d’or :

« Somewhere in between » de Dahlia Nemlich (15′, France, Liban, 2023)

« Ce film se distingue par l’originalité de son scénario, sa bonne direction d’acteur, son beau jeu de caméra, son excellente technique et son rythme qui s’harmonise avec la psychologie des personnages. »

FIFOG d’argent :

« Origin » de Loden (14′, Tibet, Chine, 2024)

« Pour l’originalité de son histoire, de l’unité de son style et la manipulation d’une caméra portée ayant produit des images au service d’une forte histoire métaphysique. »

Mention spéciale du jury : « Palestine Islands » de Nour ben Salem & Julien Menanteau(22′, France-Jordanie, 2023)

« Pour les émotions fortes qu’il suscite et son rappel de l’interminable attente des Palestiniens d’une Palestine libre. »

Mention spéciale:

Meilleure actrice : Amina Ben Smail pour son rôle dans « Take My Breath », long métrage de fiction réalisé par Nada Mezni Hafaiedh (96′, Tunisie, 2023)

Meilleur acteur : le Kosovar Sunaj Raca pour son rôle dans « Silence of Sirens » long métrage de fiction réalisé par Gazmend Nela (96′, Kosovo, Suisse, Albanie, Macédonie du Nord, 2023)

– « Qualite de traitement de sujet » pour le film libanais « Diaries from Lebanon », long métrage documentaire réalisé par Myriam El Hajj (110′, Liban, France, Qatar, Arabie Saoudite, 2023)

Compétition scolaire :

-Prix scolaire : « Torn » de Jahfar Muataz (26′, Danemark, Suède, 2022)

« Les élèves ont salué un film fort et complet. TORN a captivé les juré.e.s par ses beaux plans, ses tensions et ses silences. Ils ont été sensibles au déchirement du jeune adolescent tiraillé entre deux mondes qu’il est amené à concilier. »

Compétition Jeunesse Ciné:

– Prix Jeunesse Ciné: « Palestine Islands » de Nour ben Salem & Julien Menanteau (22′, France-Jordanie, 2023)

Selon le jury « le film est profond et intelligent. Il nous a émus aux larmes. Le scénario est original et bien construit. Nous avons tous été très touchés par cette histoire de famille représentative du désir du peuple palestinien de retrouver sa terre. Le magnifique jeu d’acteur a déterminé notre décision. Le fond s’accordait parfaitement à la forme ; ce qui laisse le spectateur libre de ressentir entièrement les émotions suscitées par le film. »

– Mention spéciale: « My Girl friend » de Kawtar Younis (17′, Égypte, 2022)

« Ce beau court-métrage nous touche grâce à ses thématiques liées à celle de la jeunesse : la découverte de soi et de son genre. Bien au-delà des clichés que nous pouvons voir, ce film pose de nombreuses questions qui nous interpellent. Les choix musicaux et esthétiques le rendent dynamique, sensible et fin », selon le jury.

Laisser un commentaire