Concours d’accès aux collèges pilotes : Demain, la sixième

1,292
enseignement examen classe élève

 

Après leurs camarades du Bac, c’est au tour des écoliers de la 6e année primaire d’affronter l’examen de “Sixième”. Les élèves plancheront, pendant trois jours, sur les 5 matières figurant au programme des épreuves.

A peine la session principale du Bac terminée, on se dirige, maintenant, vers la deuxième étape. On sait que la session de contrôle du Bac est fixée pour les 1, 2, 3 et 4 juillet tandis que les épreuves du concours d’entrée aux collèges pilotes démarrent, à partir de demain 20 juin et se terminent le 22.

59.072 candidats inscrits

Comme d’habitude, le ministère de l’Education a tout préparé pour accueillir les quelque 59.072 candidats inscrits.

Ces effectifs ne représentent, en fait, que 28 % de l’ensemble des élèves de sixième année. Ces derniers comptent près de 200.400 pour l’année en cours. Les 141.328 qui n’ont pas souhaité participer à ce concours représentent 72 % du total. L’année dernière on n’avait compté que 56.916 inscrits. Cela représente une augmentation de 2.156 élèves.

Notons que les examens se dérouleront dans 301 centres d’examen à travers tout le pays. Par ailleurs, le ministère a réservé 27 centres de dépôt, ainsi que 4 centres de collecte et 7 autres pour les corrections.

Mesures exceptionnelles 

Il y a lieu de signaler, aussi, les mesures exceptionnelles en faveur de quelques catégories de candidats. En effet, on a prévu 12 cas d’agrandissement d’écriture, 48 autres avec ajout d’un tiers du temps pour chaque épreuve et 2 cas de sujets proposés en braille.

Les candidats connaissent le contenu des trois journées d’examen ainsi que toutes les consignes à suivre pour un déroulement normal de ce concours.  

C’est ainsi qu’ils auront deux matières dès le premier jour. Il s’agit de l’arabe et de l’anglais. La première épreuve se déroulera de 8h00 à 9h00. La seconde commencera à 9h30 et se poursuivra jusqu’à 10h15. Au cours de la deuxième journée, ce sera au tour du français, de 8h00 à 9h00 et de l’éveil scientifique, de 9h30 à 10h30.

Des conseils à suivre

Les maths vont clôturer la marche. La durée est d’une heure (de  8h00 à 9h00).

Concernant les précautions de vigilance et de prévention de la fraude, les candidats sont appelés à observer de façon stricte toutes les mesures en vigueur.

On citera, par exemple, les simples conseils de se munir des papiers d’identité scolaire et de la convocation. Sans oublier, outre mesure, de respecter les interdictions énoncées officiellement. Comme le fait d’entrer des objets (appareils électroniques ou documents) ou l’utilisation d’une calculatrice.

Autre détail très important, il s’agit du fait qu’un certain nombre de candidats omettent de remplir les espaces réservés aux nom et prénom, ainsi que les autres informations demandées. 

Un commentaire

  1. ESSOUAIED Aziz

    19/06/2024 à 17:24

    Suis je le seul à le penser, ou est-ce que la durée des épreuves me semble insuffisante ? Après, si le taux de l’effectif qui va passer ces épreuves peut donner une interprétation, c’est que les parents de ceux qui ont décider de ne pas s’inscrire au concours voient que ça n’en vaut pas la peine, ils voient que les collèges « pilote » n’offrent pas un avenir et des avantages assez intéressants pour leurs enfants ! Finalement, et surtout au niveau de la Fonction Publique, tout le monde est payé de la même façon, et tout le monde a le même statut, alors, pourquoi s’embêter avec le concours ?

    Répondre

Laisser un commentaire