Pas de délestage automatique : la STEG confirme sa préparation pour l’été 2024

153

 

Il n’y aura pas de recours automatique aux délestage électrique, contrairement à ce qui a été véhiculé par les réseaux sociaux a assuré, vendredi, la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG).

Dans un communiqué rendu public, la Société a confirmé la disposition de son département qui a pris les mesures et a assuré les préparatifs nécessaires pour faire face au pic de la demande estivale en électricité.

Parmi les mesures figurent notamment la réalisation des opérations de maintenance et de renforcement des installations et stations de production, ainsi que du réseau de distribution d’électricité, a précisé la STEG.

Par ailleurs, le ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie a publié un communiqué vendredi, expliquant que la STEG a mis en place, en prévision de scénarios extrêmes, un programme de coupures périodiques d’électricité qui vise à éviter les coupures dans les zones sensibles et les installations nationales cruciales. Ce programme concerne toutes les entités avec des intervalles de 15 à 30 minutes afin de préserver l’intégrité du système électrique.

Le pic de la consommation d’électricité devra atteindre 5200 mégawatts au cours de la saison estivale 2024, contre 4825 mégawatts au cours de l’été 2023, soit une hausse de plus de 7%.

Le ministère a estimé que le pic de consommation d’électricité pendant cet été atteindra 5200 mégawatts, contre à 4825 mégawatts enregistrés pendant l’été 2023, soit une augmentation de plus de 7%.

Laisser un commentaire