Jénine : les forces sionistes ligotent un palestinien blessé sur une jeep lors d’un raid

226

Capture d’écran d’une vidéo.

Les forces armées sionistes ont attaché un Palestinien blessé sur le capot d’une jeep lors d’un raid mené samedi à Jénine, en Cisjordanie occupée.

Une vidéo circulant sur les réseaux sociaux que Reuters a pu vérifier montre un habitant de Jénine, Moudjahed Azmi, attaché sur une jeep passant entre deux ambulances.

L’armée sioniste a déclaré dans un communiqué que ses forces avait été la cible de tirs et qu’elles avaient riposté, blessant un suspect avant de l’appréhender.

Les soldats ont ensuite violé le protocole militaire, indique le communiqué.

« Le suspect a été emmené par les forces (armées) attaché sur un véhicule », est-il dit.

L’individu a été remis aux médecins pour recevoir des soins, a indiqué le communiqué.

Reuters a pu établir où la vidéo avait été tournée en utilisant des images concordantes et vérifiées partagées sur les réseaux sociaux montrant un véhicule transportant une personne attachée au capot à Jénine.

La date à laquelle s’est produit l’incident a été confirmée par des témoins interviewés par Reuters.

Selon la famille de Moudjahed Azmi, ce dernier a été blessé lors d’un raid et, lorsque sa famille a demandé une ambulance, l’armée l’a pris et l’a attaché sur le capot d’une jeep avant de partir.

Les tensions et violences se sont accentuées en Cisjordanie, où les Palestiniens disposent d’une autonomie limitée avec l’occupation militaire sioniste, en marge de l’offensive sioniste dans la bande de Gaza.

Un commentaire

  1. Mehdi Mountather

    14/07/2024 à 07:31

    Pour éviter la vengeance d’ ALLAH par un séisme plus 7 tsunami en Usa en israël et dans le monde après ces crimes à Gaza Netanyahu en prison et la fin de la guerre à Gaza avant le 17 juillet 2024.

    Répondre

Laisser un commentaire