Le procureur général militaire du gouvernement d’union nationale (GNA) libyen a émis jeudi un mandat d’arrêt contre le maréchal Khalifa Haftar, qui a lancé une offensive contre la capitale libyenne, selon le texte du mandat publié par le bureau média du GNA.Le procureur a ordonné l’arrestation de M. Haftar et de six de ses officiers, accusés de raids aériens contre des installations et quartiers civils. Cette décision vient en réponse à un mandat d’arrêt émis le 11 avril par l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Haftar, contre le chef du GNA, Fayez al-Sarraj et d’autres responsables de son gouvernement.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *