Plusieurs romanciers tunisiens prennent part à la 7ème édition du Forum international du Caire de l’innovation dans le roman arabe qui démarre samedi et se poursuit jusqu’au 24 avril avec comme thème « le roman à l’ère digitale ».
Parmi les invités tunisiens participants à cette édition figurent le romancier résidant en France Habib Sellami, le romancier Kamel Riahi, l’écrivaine Hayet Raies et l’écrivain Mohamed Ayet Mihoub. Les romanciers tunisiens font partie des 250 romanciers et critiques littéraires venus de plusieurs pays arabes et étrangers, à savoir la Tunisie, la Libye, l’Algérie, le Maroc, l’Egypte, la Syrie, le Soudan, le Liban, l’Arabie Saoudite, la Palestine, la Jordanie, le Koweït, l’Irak, le Yémen, Les Emirats Unis, Sultanat d’Oman, la France, l’Allemagne, la Belgique et l’Autriche.
Parmi les invités arabes présents dans cette édition, Taleb Alrefai, Abduh Khal, Rachid El Daif ou encore Waciny Laredj et Salwa Naimi.
Lors de cette édition au cours de laquelle un hommage sera rendu au grand romancier soudanais Tayeb Saleh, plusieurs thèmes seront abordés lors de ce forum, dont « Le développement des sciences de communication et le roman », « L’évolution des moyens de communications: vers une matière fictionnelle », « Le roman interactif », « Le roman arabe à l’ère de l’image (le roman graphique) », et « L’avenir de la narration ».
Des tables rondes seront au menu de ce forum dont « Les arts dans le roman arabe », « La critique et l’évolution de la narration dans le roman arabe », « Des interrogations du présent et de l’avenir dans le roman arabe contemporain », « La littérature de Taieb Salah », en plus de la présentation d’expériences d’innovation dans l’écriture romanesque arabe.
Le Forum clôtura ses activités mercredi 24 avril avec l’annonce du lauréat du prix du Caire pour l’innovation dans le roman arabe pour l’édition 2019.S

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire