Le gouvernorat de Kasserine s’est hissé à la 15e place nationale dans le classement des gouvernorats, au niveau de l’indice de développement régional pour l’année 2019, selon le gouverneur Mohamed Semcha.

Lors d’un point de presse tenu, lundi, sur la situation du développement dans la région, en marge de la 9e journée du martyr, Semcha s’est félicité de ce nouveau classement qui a permis à Kasserine de quitter le bas du tableau.

« Cette progression est le résultat de la mise en œuvre des projets publics programmés depuis 2011 pour un coût estimé à plus de 33 millions de dinars », a-t-il expliqué.

Le gouverneur a, dans le même contexte, souligné que les autorités concernées poursuivaient leurs efforts pour trouver les solutions adéquates aux projets gelés dans la région.

À ce propos, il a fait savoir qu’un terrain a été mis à disposition du projet de zone de libre-échange à Thélepte (délégation de Fériana), soulignant que ledit projet est actuellement en phase d’étude.

L’année 2020 verra l’entrée en vigueur de plusieurs projets privés comme la société de mise en bouteille minérale à Thélepte et le nouvel hôtel 4 étoiles à Sbeïtla, a annoncé la même source en ajoutant qu’un plan d’action régionale a été mis en place pour la promotion du secteur du textile dans la région.

Dans une étude publiée en juillet 2012, par l’Institut Tunisien de la Compétitivité et des Études Quantitatives (ITCEQ), le gouvernorat de Kasserine occupait la 24e place du classement des gouvernorats au niveau de l’indice de développement régional.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire