Le chef du gouvernement insiste sur le rôle des gouverneurs dans la lutte contre le coronavirus, notamment dans les régions intérieures du pays, les appelant à assumer leurs responsabilités et protéger, la santé des citoyens. « Vous constituez la première ligne de défense contre ce virus, et nous vous appelons à assumer vos responsabilités pour appuyer les efforts de l’Etat et faire face à une éventuelle propagation de ce virus sur le sol tunisien, soyez à l’écoute des préoccupations des citoyens », s’est-il adressé aux gouverneurs.


C’est dans un contexte national marqué par une crise sanitaire délicate déclenchée par la propagation du coronavirus en Tunisie, comme dans le monde entier, que le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a présidé, hier, la première conférence périodique des gouverneurs pour l’année 2020, une occasion pour se concerter autour de la stratégie nationale de lutte contre ce virus.

Les procédures et mesures de lutte contre la propagation du coronavirus, et notamment la question de l’auto-isolement sanitaire, étaient au cœur de cette réunion, tenue à Dar Dhiafa. Le chef du gouvernement a indiqué avoir précipité la tenue de cette conférence pour répondre efficacement aux exigences de l’étape et ce face à l’énormité des défis auxquels fait face la Tunisie, dont notamment ce virus qui menace pratiquement tous les pays du monde.

« Nous tenons à préciser que nous avons insisté à tenir cette conférence à cette date prématurée pour répondre aux énormes défis dont notamment les mesures de lutte contre le coronavirus et pour dire que la Tunisie n’épargne aucun effort pour y faire face courageusement », a-t-il noté. A cet effet, Elyes Fakhfakh a insisté sur le rôle des gouverneurs dans la lutte contre le coronavirus, notamment dans les régions intérieures du pays, les appelant à assumer leurs responsabilités et protéger la santé des citoyens.

« Vous constituez la première ligne de défense contre ce virus, et nous vous appelons à assumer vos responsabilités pour appuyer les efforts de l’Etat et faire face à une éventuelle propagation de ce virus sur le sol tunisien, soyez à l’écoute des préoccupations des citoyens », s’est-il adressé aux gouverneurs.

Nul n’est au-dessus de la loi
Lors de cette première conférence des gouverneurs pour l’année 2020, Fakhfakh a souligné auprès d’eux la nécessité de faire respecter l’autorité de l’Etat et rétablir son prestige à travers l’application de la loi en n’exceptant personne. « Nul n’est au-dessus de la loi, nous devons tous ensemble faire face à la corruption qui gangrène les institutions de l’Etat , le gouverneur doit donner l’exemple à suivre en matière d’application de la loi, d’abnégation et du sens du sacrifice au service de l’intérêt du pays », a-t-il martelé, précise un communiqué de la présidence du gouvernement.

Pour Elyes Fakhfakh, l’autre priorité sur laquelle devront se pencher les gouverneurs étant la lutte contre le terrorisme, notamment après l’attentant terroriste perpétré récemment aux Berges du Lac. « La menace terroriste est toujours de mise, ce qui requiert plus de vigilance en vue d’assurer la sécurité des citoyens », a-t-il rappelé, misant également sur le rôle des gouverneurs pour appuyer les efforts du gouvernement concernant la préservation du pouvoir d’achat des Tunisiens et la lutte contre la flambée des prix.
Cette conférence a été également l’occasion de rappeler que le gouvernement avait mis en place un plan d’action basé sur la clarté « à travers une véritable mobilisation et l’adoption d’un discours franc vis-à-vis de l’opinion publique ».

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Khalil JELASSI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire