• Le Président de la République a décrété le confinement total sur tout le territoire national

• Tous les déplacements entre les différentes villes et les différents gouvernorats seront interdits sauf en cas de force majeure

• L’Etat assurera l’approvisionnement des citoyens en nourriture

• Les petits espaces et commerces de vente de produits alimentaires resteront ouverts

• Fermeture des zones industrielles à forte densité ouvrière et des grandes surfaces

• Les forces de l’ordre ainsi que le ministère public seront fortement mobilisés pour faire face à la spéculation

• Aménagement d’espaces pour le confinement sanitaire et mesures de réquisition pour garantir la continuité des services vitaux


A l’issue d’une réunion exceptionnelle du Conseil de sécurité nationale, le Président de la République, Kaïs Saïed, a annoncé, hier, un confinement total dans le pays pour atténuer les risques de propagation du coronavirus.

«Cette décision signifie que les Tunisiens doivent rester chez eux jusqu’à nouvel ordre, sauf en cas de force majeure», a-t-il annoncé, ajoutant que les petits magasins, espaces et commerces de vente de produits alimentaires resteront ouverts pour approvisionner les citoyens en nourriture et en produits alimentaires. Selon son annonce, il a été décidé d’interdire tout déplacement entre les gouvernorats et les villes, les zones et complexes industriels à forte intensité ouvrière seront également fermés.

Kaïs Saïed, qui a exhorté les Tunisiens à éviter de céder à la panique et à la peur, a affirmé que cette série de mesures complémentaires intervient dans le cadre des efforts visant à prévenir la propagation du coronavirus, les rassurant sur les capacités de leur l’Etat à assurer tous leurs besoins. «Il n’y a pas de raison de paniquer, toute l’humanité est en guerre contre cette pandémie, pas seulement la Tunisie. L’Etat est capable de vous protéger et de répondre à tous vos besoins», a-t-il rassuré. Des provisions seront acheminées aux citoyens dont les revenus dépendent d’une activité journalière, a-t-il encore annoncé.

Il a également fait savoir que les services publics les plus nécessaires resteront fonctionnels et que seuls les déplacements d’extrême urgence seront permis, soulignant le fait que toutes ces nouvelles dispositions seront détaillées par le gouvernement. «L’Etat assurera les services vitaux, surtout en ce qui concerne la sécurité, la santé et la nourriture, ces services vont continuer», a-t-il martelé.  

Selon le Président de la République, les forces de l’ordre ainsi que le ministère public seront fortement mobilisés pour faire face à la spéculation. «Nous serons fermes avec tous ceux qui tenteront de s’enrichir en affamant les Tunisiens et ils seront poursuivis en justice», a-t-il mis en garde.

Il a également estimé que la situation reste maîtrisable, réitérant son appel aux Tunisiens à ne pas céder à la panique. «Pas de panique, la situation est sous contrôle, ensemble nous vaincrons cette épidémie et vous êtes appelés à faire preuve de responsabilité pour dépasser cette période difficile de notre histoire», a-t-il déclaré.

«Je tiens à remercier les propriétaires des hôtels qui se sont proposés pour accueillir les personnes concernées par les mesures de confinement médical. Tout l’élan de solidarité observé durant cette période est à saluer», a-t-il déclaré, dans une allocution retransmise par la première chaîne nationale.

Le Président de la République a annoncé, dans ce sens, l’aménagement d’espaces pour le confinement sanitaire et des mesures de réquisition pour garantir la continuité des services vitaux.

Avant d’annoncer ces mesures, le Chef de l’Etat a expliqué «qu’au vu de l’augmentation des chiffres relatifs à la propagation du coronavirus, il va falloir identifier d’autres moyens pour éviter les rassemblements et les déplacements en plus des moyens sanitaires traditionnels».

Pour ce qui concerne la généralisation des mesures de prévention sur tout le territoire, Kaïs Saïed a relevé qu’ «aucune décision ne devrait être prise par une quelconque autorité, locale ou régionale, sans coordonner et se concerter avec l’autorité centrale». «Il s’agit d’un Etat unique et unifié et personne ne sera autorisé à l’affaiblir», a-t-il insisté.

Le Chef de l’Etat a salué les forces armées, les forces de sécurité, le corps de la douane, le personnel de l’aviation ainsi que tous les volontaires pour les efforts colossaux qu’ils ont fournis dans la lutte contre cette pandémie.

Le Chef de l’Etat a appelé les organisations internationales et l’Organisation des Nations unies, et en particulier le Conseil de sécurité, à prendre des mesures qui soient cohérentes avec les décisions des pays.

Dans son allocution, le Président de la République a adressé, également, ses félicitations aux Tunisiens et Tunisiennes à l’occasion de la fête de l’Indépendance, estimant que «la vraie indépendance est l’indépendance de la décision et la souveraineté du peuple sur ses terres». Il a rendu hommage aux martyrs qui ont sacrifié leur vie pour la Tunisie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Khalil JELASSI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire