Cinquante-quatre individus suspectés d’avoir contracté le covid19 ont quitté, dimanche, le foyer universitaire de Kasserine-Sud où ils étaient soumis durant une période de 14 jours en auto-isolement sanitaire obligatoire à titre préventif.

Les analyses qui leur ont été effectuées sont avérées négatives, ont affirmé à l’Agence TAP des sources au gouvernorat de Kasserine.

Par ailleurs, 76 autres personnes poursuivent encore le confinement sanitaire obligatoire dont 6 contaminées au coronavirus admises à l‘unité d’isolement à l’hôpital régional de Kasserine.

« Les patients sont sous surveillance quotidienne et leur état de santé est stationnaire », ont souligné des sources médicales à l’hôpital.

S’agissant des personnes en confinement sanitaire obligatoire à leurs maisons, sont au nombre de 45, selon les mêmes sources.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire