Les dettes de la Compagnie Générale des salines de Tunisie (COTUSAL) envers l’État s’élèvent à 2,8 millions de dinars, a indiqué vendredi, le ministère de l’Énergie, des Mines et de la Transition énergétique qui a fait appel à un expert-comptable pour évaluer ce montant. Le ministère s’emploie actuellement en collaboration avec le ministère des Finances à régler ces dettes.

S’agissant de la Société Sel Kerkenah, le ministère de l’Énergie a fait savoir que cette société dont le contrat d’exploitation a pris fin le 18 mai 2019, n’a pas réglé l’impôt fixe et la redevance minière (10 % des gains de l’exploitation) au titre de 2017 et 2018, et ce, depuis l’institution de la concession d’exploitation.

Par ailleurs, le ministère a indiqué qu’un inventaire établi entre 2018 et 2019, a révélé que plusieurs sociétés n’ont pas fourni une preuve de paiement de leurs redevances et impôts fixes sur les terres exploitées. Le nombre total des concessions d’exploitation minière s’élève actuellement à 43, tandis que le nombre de permis de recherche dans le secteur a atteint 108, selon le ministère.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire