Le paquet sera mis sur ce duo avec une série de stages de longue durée à l’étranger.


Les deux boxeuses tunisiennes Khouloud Halimi et Mériem Homrani, qualifiées aux Jeux olympiques de Tokyo, seront soumises à un programme de préparation étoffé qui leur permettra de bien se comporter aux Olympiades.  « J’aurai incessamment deux rendez-vous importants avec le ministre de la Jeunesse et des Sports et le président du Cnot pour discuter de la préparation de nos deux talentueuses boxeuses. Elles sont en mesure de s’illustrer à Tokyo. Il suffit alors qu’elles aient une préparation adéquate et blindée. En principe, la préparation de nos deux pugilistes sera basée essentiellement sur des stages de longue durée à l’étranger », a confié le président de la FT Boxe, Kamel Déguiche. A noter que deux autres boxeurs (dont notamment Bilel  M’hamdi) pourraient décrocher leurs billets au Japon.

Un coach cubain attendu

Outre le programme de préparation des boxeurs d’élite (qualifiés et qualifiables aux Jeux olympiques) qui sera discuté avec la tutelle, le recrutement d’un entraîneur international chevronné sera soulevé avec les responsables du ministère. »Nous avons fait des contacts avec un entraîneur cubain d’envergure. Il nous a donné son accord de principe . Nous attendons l’aval du MJS pour le recruter . Et ce sera une belle affaire, d’autant que nous avons de bonnes nouvelles sur cet entraîneur qui peut veiller efficacement aussi bien sur les destinées de l’équipe sénior que sur les jeunes talents. Il a formé dans son pays beaucoup de jeunes devenus par la suite des champions », a indiqué le président de la FT Boxe.

Un noble acte

Il y a quelques mois, l’équipement de l’équipe nationale (gants, protège dents, casques, etc.) a été volé de la salle de boxe à la Cité des jeunes . Il coûte environ 8.000 d inars.C’est Habib Karaouli qui s’est porté volontaire pour prendre en charge le financement d’un nouveau matériel acquis auprès d’un fournisseur de la place. Un geste apprécié et à saluer. Nous profitons de l’occasion pour attirer l’attention de beaucoup de fédérations de sports individuels installées à la Cité des jeunes d’El Menzah pour  veiller plus sur leurs salles . Il paraît qu’il n’y a pas de surveillance dans cet endroit sportif !

Le concours de l’UA Boxe

l’Union arabe de boxe a profité de l’arrêt des activités sportives à l’occasion de la pandémie du coronavirus pour lancer un concours afin d’ élire le meilleur boxeur.Chacun des participants doit préparer une vidéo ne dépassant pas 3 minutes et l’envoyer au siège de l’UA Boxe avant le 18 de ce mois.Une commission technique se réunira pour l’élection du meilleur boxeur confiné.

Le championnat pour quand ?

A l’échelle nationale, la FT Boxe attend toujours l’avis des clubs concernant l’organisation du championnat national. Seul le club de Médnine a donné son accord jusqu’à maintenant. A rappeler le geste de la FT Boxe qui a décidé d’aider à l’occasion du mois de Ramadan 14 personnes entre boxeurs et entraîneurs démunis.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire