L’élite de l’athlétisme, composée d’athlètes qualifiables aux Jeux olympiques de Tokyo, reprendra les entraînements quotidiens en fin de ce mois. Ils seront rassemblés dans trois centres différents pour un stage d’environ un mois et demi. Le centre de Kairouan, bien équipé, abritera six athlètes. Il s’agit de Mohamed Amine, Skander Jinaoui, Ahmed Jaziri, Talel Khalfi , Mohamed Farès Jelassi et Brahim Jéridi. Ils seront encadrés par les entraîneurs nationaux Tawfik Souiden et Mohamed Assal. Le deuxième centre est celui de Sidi Bouzid,  réservé lui aussi pour six athlètes, à savoir Abdessalem Layouni, Riadh Chenini, Maroua Bouzayani, Héla Hamdi , Mohamed Amine Touati et Rami Balti, accompagnés par leurs entraîneurs nationaux, en l’occurrence Yacine Bargougui et Chokri Anène. Enfin, le troisième centre désigné par la FTA, est celui de Radès qui, pour des raisons logistiques, rassemblera les sauteurs à la perche, Mejdi Chehata, Dorra Mahfoudhi et d’autres jeunes .Ils seront encadrés par l’entraîneur national Ayed Berrahayem.

Un stage à Aïn Draham

Après ce premier rassemblement, tous les athlètes d’élite effectueront un stage d’oxygénation de 3 à 4 semaines à Aïn Draham  .Toutefois, et si les conditions sanitaires et la possibilité du déplacement le permettront, quelques athlètes seront invités à prendre part à des meetings internationaux, notamment en France. La FTA, saisie par l’ Iaaf, a été informée   que  toutes les compétitions internationales épinglées dans le calendrier international sont confirmées. Leur déroulement reste tributaire des conditions sanitaires à cause de l’épidémie du coronavirus.

Ouverture d’autres centres

Si tout va bien du côté sanitaire d’ici fin juin, trois autres centres régionaux seront ouverts pour abriter le reste des équipes nationales et les sélections régionales, appelées à participer aux compétitions arabes et africaines.

Il s’agit des centres de Gabès ,de Kébili et du Kef. Les championnats nationaux des différentes catégories n’auront pas finalement lieu .Les clubs ont arrêté les entraînements depuis belle lurette .

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire