La Tunisie a condamné, mardi, l’attaque contre deux stations de pompage de la compagnie nationale saoudienne d’hydrocarbures Saudi Aramco par des drones piégés, la qualifiant « d’acte de destruction ».

La Tunisie exprime son entière solidarité avec l’Arabie Saoudite, notamment dans les mesures qu’elle prendra pour préserver sa sécurité, l’intégrité de ses territoires et de ses infrastructures, selon un communiqué rendu public par le département des Affaires étrangères.

L’Arabie Saoudite avait annoncé aujourd’hui que deux stations de pompage du pipeline principal assurant le transfert du pétrole du côté est à l’ouest du royaume, ont subi une attaque par des drones, ce qui a causé l’arrêt du pompage.

De son coté, le porte-parole des Houthis Mohamed Abdessalam, a indiqué que les attaques visant les infrastructures saoudiennes avec des drones téléguidés, interviennent en réponse  » aux crimes et à l’embargo  » dont est victime le Yémen.

(Crédit photo : Saudi Aramco)

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire