Les officiels en ont décidé autrement.

Après avoir remporté le premier combat qui l’a opposée à la Finlandaise Filma dans la 72e édition du tournoi international de Stardinja de Sofia, en Bulgarie, Khouloud Halimi a été manifestement  lésée face à la Russe Katina dans la catégorie de poids (57 kg). «Khouloud s’est bien illustrée face à son adversaire, mais, à la surprise des techniciens, des pugilistes et des journalistes présents sur les lieux, elle a été lésée par les juges. Au final, la Russe Katina l’emporte. Tous les présents étaient convaincus de la victoire de notre boxeuse sauf les juges», a estimé son entraîneur Fathi Missaoui, en précisant que Khouloud n’a pas mis les gants pour boxer depuis un an : «Malgré cela, elle s’est mise en évidence grâce à sa technique et sa clairvoyance sur le ring», nous a-t-il dit.

Une médaille olympique en vue

Après le tournoi de Bulgarie, Khouloud Halimi prendra part au tournoi de Turquie devant se dérouler le 15 mars 2021. Par la suite, elle participera à un tournoi en République tchèque qui sera organisé le 4 mai prochain. «Khouloud est classée 2e mondiale. Avec un programme de préparation plus étoffé, elle est en mesure de monter sur la plus haute marche de podium aux Jeux olympiques de Tokyo. La FT Boxe, le département de tutelle, le Cnot doivent mettre les bouchées doubles en ce sens pour la soutenir», a précisé le coach Fathi Missaoui, médaillé de bronze aux Olympiades 1996. Quant à Mériem Homrani, notre deuxième boxeuse qualifiée aux JO lors du tournoi de Bulgarie, elle  a été vaincue  au premier combat qui l’a opposée à une boxeuse du Kazakhstan. Pourtant, elle l’avait battue l’an dernier au tournoi de Serbie. Rappelons que Homrani s’entraîne sous la férule de son époux Imed Zayani.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire