Les Stadistes rebondissent et espèrent confirmer cela dans les prochaines journées 

Le ST a enfin renoué avec le succès. Et chez lui au stade Hédi-Naifer,  en l’emportant face à son hôte la JSK sur le score de (2-0). «La victoire est venue au bon moment. Elle motivera certainement les joueurs et leur donnera des ailes pour réussir d’autres victoires. Je dois préciser que si mon équipe, même si elle n’avait pas gagné depuis que je l’ai prise en main, a dominé ses adversaires en se créant de nombreuses occasions nettes mais le concrétisation nous a handicapés»,  nous a confié le coach de l’équipe bardolaise Ghazi Ghrairi.  Il a expliqué que son équipe s’est bien comportée face à la JSK : «Nous avons bien entamé le match. Très concentrés, mes protégés ont dominé l’adversaire .Leurs attaques continues et variées  se sont  soldées par un but dès la 20e minute. Et on aurait pu scorer à deux ou  trois reprises pour terminer la  première mi-temps avec une large avance».

L’apport de Aït Malek et Khémis

La domination de l’équipe locale  s’est poursuivie pendant la deuxième période du jeu. Et malgré la résistance des joueurs kairouanais, les Stadistes ont continué sur leur lancée en se montrant très dangereux en attaque. «L’incorporation de Aït Malek et Issam Khémis en deuxième mi-temps nous a été très bénéfique .Nous avons pressé l’adversaire dans sa zone et nous avons marqué le deuxième but. Un but qui nous a rassurés et mis en confiance pour achever le match dans la sérénité», a indiqué l’entraîneur stadiste Ghazi Ghraïri.

En attendant le retour de Layouni et Abata

A l’instar de toutes les autres équipes de la Ligue 1 , le ST a un marathon de matches à jouer en peu de temps.  «C’est le risque du calendrier.

Avec le rétablissement de deux joueurs-clés, à savoir le latéral gauche Haithem Layouni et l’attaquant buteur Abata, l’équipe retrouvera son équilibre, ses repères et renouera avec les résultats positifs. J’ai une confiance absolue en mes joueurs», a conclu Ghazi Ghrairi

Pour terminer, le président du ST nous a confié que le comité directeur du club n’a jamais pensé à limoger  l’entraîneur Ghazi Ghrairi, contrairement aux rumeurs qui circulent.

Charger plus d'articles
Charger plus par Salah KADRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire