La maison aux 7 vies

Dar Kahia, aujourd’hui une des maisons d’hôtes les plus accueillantes sous la direction chaleureuse et inventive de Leila Ben Gacem, est une maison à la longue et belle histoire. Un livre, qui paraîtra bientôt, en racontera les sept vies. La demeure fut offerte aux Kahia par le Pacha de l’époque en 1837. Elle resta dans la famille jusqu’en 1896, à la suite de quoi elle passa entre les mains de divers propriétaires jusqu’à aujourd’hui.

Le titre de propriété de la demeure mesure….3 mètres, inscrits recto verso.

Sainte Barbe de Métlaoui

L’ancienne église de Sainte Barbe, édifiée en 1902 à Métlaoui, vient d’être restaurée. Elle devient un superbe institut de musique, récemment inauguré, doté d’une magnifique acoustique et accueilli avec bonheur par les citoyens. C’était là un bel exemple de coopération de la municipalité avec la société civile, ayant bénéficié du soutien de l’Union européenne.

El Aoula

Rien de ce qui est tunisien ne lui sera étranger. El Aoula est la nouvelle plateforme en ligne qui fournira aux Tunisiens de l’étranger, nostalgiques de produits tunisiens : halwa chamia, biscuits, caak, bsissa, drôô, hlalems… En un mot, tous leurs fantasmes culinaires de Ramadhan. Plus de 700 articles sont proposés, au «meilleur prix», affirme-t-on.

Mieux encore, on annonce une livraison gratuite sur 15 pays et une livraison express sur le reste du monde. Mais on le sait bien : une «chahoua» en temps de jeûne n’a pas de prix.

Covid’Art soutient Covidar

C’était une bien belle initiative de solidarité et de soutien, en ces temps difficiles. Covid’Art, collectif de 19 artistes — le Covid-19 donnant le thème — ont exposé leurs œuvres à 1.900 DT chacune, au profit de Covidar. Covidar est une initiative citoyenne dont l’action a pour objectif la prise en charge gratuite et à domicile des personnes atteintes par le virus. Corps médical, société civile, Rotary Club Sidi Bou Saïd et Lion’s Club La Marsa, réunis, 19 artistes engagés ont fait de cet évènement un beau succès. Comment se faire plaisir en étant solidaire.

Mettez-vous au vert

Vous avez des flacons vides, des boîtes de crèmes usées, des contenants divers inutilisés, ne les jetez plus, s’il vous plaît. La Maison des senteurs, dont on connaît bien les fragrances, a décidé de se mettre au vert. Et de récupérer, à travers un réseau de clients et d’amis, tous les récipients dont on ne sert plus. Cela, dans le cadre d’une campagne écologique de récupération et de respect de l’environnement, lancée il y a quelques semaines. Car, ne l’oublions pas : la Tunisie compte, hélas, parmi les dix pays africains les plus pollués.

Economie circulaire

Comment valoriser les déchets des différents artisanats de la Médina ? Que faire avec les chutes de fils des tisserands, les lamelles de cuir des selliers, les copeaux des menuisiers ? Comment leur donner une vocation nouvelle, et faire que, dans une économie circulaire, rien ne se perd ?

Une jeune startup travaille actuellement sur ce projet.

A suivre !

  • Les indiscrétions d’Elyssa

    CASTEX A TUNIS Cette fois-ci, semble-t-il, la date serait fixée et confirmée. Le premier m…
  • Les indiscrétions d’Elyssa

    Les enfants à La Presse Ils étaient 26, petites filles et petits garçons de l’école Robert…
  • Les indiscrétions d’Elyssa

    Avenue Kheireddine-Pacha sinistrée Les riverains de l’avenue Kheireddine-Pacha sont désesp…
Charger plus d'articles
Charger plus par Alya HAMZA
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire