Accueil Raouf Seddik

Raouf Seddik

Articles par Raouf Seddik

Humeur | Nos pauvres routes

L’état de nos routes est sujet à deux types de dégradation : la première est matérielle, par les affaissements et les crevasses que personne ne vient réparer, si importantes que puissent en devenir parfois les proportions. La seconde est immatérielle et échappe souvent à l’observation. C’est par exemple une ligne continue d’une longueur interminable et en rase campagne à un …

Vient de paraître | «Mon cher Albert» de Martine Mathieu-Job : Camus revisité, Camus ressuscité

Peut-on s’enthousiasmer aujourd’hui pour le personnage et l’œuvre de Camus, plus de 60 ans après sa mort ? Peut-on le faire en dehors des cercles spécialisés de la recherche littéraire, alors que la référence à Camus a quasiment disparu des débats philosophiques et que le monde a accouché, depuis son époque, de conflits tellement nouveaux par rapport auxquels ses prises …

Livres | « Mémoire concernant la révolutionnarisation des territoires islamiques de nos ennemis » de Max von Oppenheim : Généalogie d’un jihad «made in Germany»

Ce document vient de nous être rendu accessible grâce à une traduction en français qui a été assurée par les soins d’Iman Hajji, une jeune compatriote établie à Lyon qui cumule dans son cv l’enseignement de l’allemand, le titre de « docteure en linguistique, littérature et civilisation arabes » et des travaux de recherche autour du réformisme musulman et de « l’histoire croisée …

La poésie en questions: La mort comme lieu de profération

Nos anciennes légendes, mais nos rêves aussi, ont toujours fait parler les morts. On se demande alors si ce n’est pas parce que les morts reviennent parmi nous. Ce qui voudrait dire qu’il ne s’agirait pas tant de les faire parler que de leur prêter l’oreille. Bien sûr, personne n’a jamais pu prouver que pareilles manifestations survenaient en dehors de …

Vient de paraître | « Je vous écris d’une autre rive : Lettre à Hannah Arendt » de Sophie Bessis : « Je veux tout, mon Orient et mon Occident… »

Il y a le livre savant, fouillé, érudit sans excès, qui nous ouvre des voies sur le chemin de notre passé dont on sait qu’il a été largement occulté, et il y a le livre qui déploie son texte sous le signe de la rencontre : rencontre de l’auteur avec le monde, avec certaines figures qui ont compté pour lui …

La poésie en questions | Archéologie du rythme

Quand on dit de quelqu’un qu’il a le sens du rythme parce qu’il se déhanche à merveille au son d’une musique où les percussions dominent, que peut-il y avoir de commun avec un poème qu’une certaine cadence nous entraîne à lire dans un début de transe ? Dans sa version classique en tout cas, avant les changements qui ont apporté le …

La poésie en questions: Mimesis et métaphore

Les penseurs grecs, pour parler d’art, utilisaient volontiers la notion d’imitation : mimesis. Platon, évoquant le poète dans sa République, le compare à l’artisan. De la même façon, explique-t-il, que le menuisier se représente le modèle du lit en esprit pour le reproduire, pour en faire une copie matérielle, le poète se représente le monde, toutes les choses qui le peuplent …

Vient de paraître | Une révolution et son contraire, de Latifa Lakhdhar : Approche historico-citoyenne de notre présent

Dire aujourd’hui que la révolution a suscité de la déception parmi les Tunisiens, c’est risquer de passer pour un radoteur, tant la chose est ressassée par tout un chacun. Toutefois, comme on ne manque pas de le rappeler souvent, on ne saurait lui contester une chose, à savoir qu’elle a libéré la parole. Y compris, bien sûr, la plus débridée …

La poésie en questions | Libre propos sur la poétique

Il arrive que le poète, délaissant un moment l’écriture poétique, prenne la plume pour écrire sur la poésie. Il arrive aussi que ce qu’il ait à dire à ce propos soit suffisamment consistant pour prendre la forme d’un livre, ou suffisamment pertinent pour que, même s’il couche ses idées en quelques vers, cela reste comme une référence dans le débat …

La poésie en questions | Sur les pas de la voix prophétique

Beaucoup de poètes de nos époques tardives, s’ils avaient vécu quelques siècles plus tôt, auraient été considérés comme des prophètes. Car si toute poésie a une dimension prophétique, il existe des poètes chez qui cette dimension est dominante, pour ainsi dire. L’attente d’un âge nouveau côtoie chez eux la vision dramatique d’un changement, selon un style qui n’est pas très …

123...7Page 1 De 7

Editorial

Edition Papier

Nécrologie

La Presse Magazine