Le forum sera une occasion pour réunir les industriels du secteur ainsi que les enseignants, les chercheurs et les étudiants afin de discuter et échanger les expériences entre les deux rives de la Méditerranée.

L’Institut supérieur d’informatique et des technologies de communication de Sousse (université de Sousse) et l’école «Hexagone» de France organisent conjointement le premier Forum méditerranéen de la cyber-défense, et ce, le samedi 18 mars 2023 à Sousse.

A ce sujet, le Dr Zied Kacem, directeur général de l’école «Hexagone» et ex-directeur de l’Ecole polytechnique de Sousse, indique que cette rencontre représente une occasion pour réunir les industriels de secteur, ainsi que les enseignants, les chercheurs et les étudiants. Objectif, discuter et échanger les expériences entre les deux rives de la Méditerranée.

Plus de 200 participants devront prendre part aux travaux du forum, outre  les représentants des ministères concernés (Enseignement supérieur, Technologies de la communication, Intérieur et Défense).

Trois sessions et une compétition

La session plénière sera assurée  par les experts ainsi que par des spécialistes dont  le professeur Nabil Sahli, directeur de l’Ecole navale de Tunisie, le commandant Nicolas Malbec, responsable du cursus cyber-défense de l’école «Hexagone», les directeurs des deux établissements partenaires, ainsi que par le magistrat Hassen Guizani.

Trois sessions thématiques auront lieu l’après midi : une session de recherche, une session technique et une session dédiée aux industriels. Elles seront suivies d’une séance de témoignages au cours de laquelle des étudiants et des entreprises présenteront leurs expériences et savoir-faire.

Zied Kacem ajoute qu’en marge du forum aura lieu une compétition de cyber-sécurité opposant 10 équipes composées de 7 étudiants chacune.

Il est à noter que la cyber-sécurité touche actuellement le domaine informatique. « Il s’agit d’un secteur qui connaît une croissance considérable accompagnée d’un fort taux d’employabilité.

C’est aussi un secteur qui propose les salaires de démarrage les plus élevés. Ce domaine est stratégique et vital pour nos pays  et pour leur sécurité », précise Zied Kacem.

Nul doute que cet événement permettra à nos entreprises et nos universités  de se positionner comme interlocuteurs solides, fiables et privilégiés pour répondre aux besoins nationaux et internationaux et proposer des solutions fiables.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire