Point de vue | L’art de se taire !

Point de vue

Ça parle beaucoup dans nos milieux sportifs, ça parle trop même ! Clubs, fédérations, sélections et quel que soit le sujet, nous sommes en train de vivre une cacophonie très nuisible où les palabres et les diatribes font leur loi. On ne parle plus de ces émissions radio ou de ces espaces virtuels dans les réseaux sociaux où tout se dit à tort et à raison. On parle d’un phénomène qui s’installe dans notre sport : des entraîneurs, des dirigeants et des acteurs du monde sportif consacrent beaucoup de temps pour raconter des histoires ou pour monter au créneau sur leurs comptes dans les réseaux sociaux. Parfois, ce sont des guerres atroces auxquelles ces gens, censés être raisonnables, se mêlent et en créent même. Ils peuvent être des dirigeants, actuels ou anciens, ils peuvent être joueurs ou entraîneurs, ceci ne les empêche pas de se permettre de rentrer dans de lourdes polémiques et de tomber dans le piège des rixes et des calomnies avec des supporters acharnés qui n’ont rien à faire dans leur vie que passer des heures à semer la haine et la bassesse morale et éthique. Ces gens trouvent en les joueurs, dirigeants et entraîneurs des cibles faciles, vu qu’ils cherchent à tout prix qu’on parle d’eux.

Ce n’est pas beau, ce n’est pas intelligent de la part de ces personnages sportifs de perdre les pédales et de tomber dans le piège des réseaux sociaux. Cela doit être des apparitions étudiées où ce personnage sportif soigne son image et transmet des messages positifs et nobles pour des milliers de fans qui le suivent. Le contraire se produit malheureusement dans notre sport avec des attaques personnelles, de l’agression verbale, de la polémique, de l’excitation gratuite et du temps perdu pour des gens qui doivent se concentrer sur le terrain et sur leur carrière ou leurs responsabilités.

Souvent, se faire discret, parler peu mais bien, élever le niveau du débat, se taire même, quand on ne sait pas gérer sa manière de communiquer, est beaucoup plus utile que de parler pour ternir son image.

Laisser un commentaire