USBG: Repartir malgré tout

Le seul objectif qui reste pour les Benguerdanais dans cette première phase du championnat, c’est de terminer à la cinquième place pour aborder la phase du play-out avec 3 points de bonus.


Même si la quatrième place est toujours possible mathématiquement, si l’OB, qui les devance de cinq longueurs, multiplie les faux pas dans les quatre dernières journées, c’est cependant improbable. Pour le coach Ramzi Jarmoud, il faudra oublier tous ces calculs peu réalistes, voire utopiques et penser d’abord à vaincre l’adversaire du jour, l’AS Soliman. Car la partie ne sera pas facile avec un hôte du jour qui a mis fin à ses déboires de début de saison avec 7 défaites en 7 matches par un succès surprenant sur les Cigognes de Béja (2-0). « L’AS Soliman que nous avons battu chez lui au match aller a beaucoup progressé », tient à préciser l’entraîneur des «Jaune et Noir». Aucun doute que l’ASS table sur un deuxième succès consécutif pour continuer sur sa lancée et tenter d’arracher au moins 1 point de bonus afin de ne pas entamer le play-out avec le lourd handicap de 0 point. «Nous devons donc être très vigilants et aborder le match d’aujourd’hui avec beaucoup d’abnégation et de volonté et chercher la victoire», soutient le coach de l’USBG. Avec une équipe pratiquement au complet, l’USBG a les moyens de s’octroyer les trois points si les ressources mentales et l’envie de gagner ne lui manquent pas après la grosse déception d’avoir perdu toute chance de se qualifier pour le play-off et de faire partie du gotha du football local, soit celui qui vise les places d’accessit…

Laisser un commentaire