Le CAB bat l’ASS en amical : Le CAB sait désormais voyager

 

Il s’agit de la première victoire en déplacement des hommes de Maher Kanzari depuis le début de la phase 2 du championnat. De bon augure avant le déplacement à Tataouine.

Il était temps ! Certes, ce n’est qu’un match amical mais il fallait le faire. Le CAB avait aligné, à cette occasion, le week-end passé, la formation rentrante suivante: Krir, Guessmi, Akremi, Allalah, Seydi, Ferchichi, Rhimi, Cissoko , Rhibi, Fellahi, Ben Zitoun. Et c’est Bouallegui, qui a relayé Rhimi, qui a assuré le succès « jaune et noir » sur penalty en fin de match. Nous sommes loin de la déception qui a altéré quelque peu l’ambiance au sein du groupe et du public après la sévère défaite concédée contre l’ASM à La Marsa ! En l’absence d’une compétition officielle qui s’est éternisée, ce genre de rencontre peut être pris au sérieux pour évaluer approximativement  l’état de santé physique des joueurs et le degré d’assimilation des automatismes mis en place par le staff technique. Espérons qu’après le jeûne du Ramadan, les Cabistes  retrouveront toutes leurs capacités physiques et techniques pour disputer, dans la meilleure forme possible, le reste des matches du play-out. L’instrument de mesure le plus fiable sera sans aucun doute le déplacement dans le Sud, à Tataouine, où les camarades de Ben Zitoun affronteront demain l’Union Sportive locale.

Pour revenir au test face à l’ASS, l’entraîneur Maher Kanzari a fait tourner son effectif à la pause, un turn-over qui a vu des jeunes intégrer l’équipe sénior afin d’augmenter leur temps de jeu et se tenir prêt pour la relève au moment opportun. On pense notamment à Farouk Bougatfa, Aziz Khlifi, Mideni ou encore Rhibi et Rhimi…

Pourquoi un tel déchaînement?

L’équipe cabiste de handball, qui dispute le play-off pour une éventuelle accession en Nationale A, a remporté le match qu’il fallait gagner contre le Club de Hiboun, samedi dernier. Ses chances sont très sérieuses pour réaliser l’objectif fixé. Seulement voilà que la fête a été gâchée. En effet, à l’issue des débats, le trésorier du club nordiste déclare avoir été agressé par un officier des forces de l’ordre présentes sur place alors qu’il descendait des gradins jouxtant les supporters. Regrettable !

Laisser un commentaire