La municipalité de Tunis prédisposée à inhumer les victimes du Covid-19 au Jellaz (vidéo)

1,963

La maire de la ville de Tunis, Souad Abderrahim, a exprimé la prédisposition de la municipalité de Tunis à inhumer les victimes du Covid-19 au cimetière du Jellaz.

Cette décision concerne parmi les victimes ceux dont l’inhumation a provoqué une situation de tension dans leurs régions, a fait savoir le chef de cabinet de la maire, Hatem Ben Kedim.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Ben Kedim a précisé que la maire de Tunis a décidé cette mesure pour éviter les situations de tension qu’ont connu certaines régions de l’intérieur suite au refus de leurs habitants la mise en terre des victimes du Covid-19 dans des cimetières avoisinant les zones d’habitation.

« Cette décision concerne uniquement les victimes dont l’enterrement a provoqué des problèmes à cause du fait qu’elles étaient décédées du Covid-19 », a précisé Hatem Ben Kedim.

Il a fait observer que la municipalité de Tunis a pris l’initiative, mardi, en partenariat avec la Direction régionale de la Santé de Tunis, d’organiser une opération blanche de mise en terre d’une victime du Covid-19, dans le but d’expliquer et de simplifier les mesures préventives et sanitaires à respecter par les différents intervenants de l’inhumation conformément au protocole spécial convenu avec le ministère de la Santé.

L’opération blanche de mise en terre a été suivie par des représentants des municipalités du Grand Tunis et des composantes de la société civile.

Laisser un commentaire