Le DocuMed en ligne (du 8 au 21 juin 2020) : Donner à réfléchir…

1,423
Au programme, une sélection de 26 œuvres marquantes de l’actualité du cinéma documentaire, dont certaines en avant-première en Tunisie.

Une 3e édition exceptionnellement digitale pour le DocuMed (Festival cinéma documentaire méditerranéen), comme c’est le cas de tous les autres événements culturels qui se sont pliés aux impératifs du confinement. Certains, en vue de l’évolution de la situation et avec le déconfinement progressif, ont décidé d’opter pour une forme hybride, alliant le virtuel et le physique (avec ses exigences).

Mais en attendant que la vue s’éclaircisse de plus en plus, profitons de ces événements qui viennent jusqu’à nous, à l’instar de cette édition du DocuMed à partir du 8 juin et qui s’ouvre à un large public en rendant accessible sur le Net toute la sélection de ses films pendant deux semaines.

Pour ceux qui ne la connaissent pas, la manifestation est à sa troisième édition et ambitionne de faire découvrir aux Tunisiens le cinéma documentaire de création, en favorisant les œuvres qui traitent des thématiques dans le contexte méditerranéen. L’idée étant de faire de chaque année «l’occasion de découvrir des regards d’auteurs sur le monde qui nous entoure, sur sa complexité et son actualité, pour prendre le temps d’interroger et de comprendre, les problématiques contemporaines», comme le note son fondateur et directeur Fethi Saidi, qui promet que cette 3e édition, comme les précédentes, s’orientera vers les chemins de la diversité des genres documentaires et des démarches singulières des réalisateurs avec de beaux films qui donnent à réfléchir.

Au programme, une sélection de 26 œuvres marquantes de l’actualité du cinéma documentaire, dont certaines en avant-première en Tunisie. En donnant des visions sur notre monde, entre Algérie, Bosnie-Herzégovine, Espagne, Egypte, France, Grèce, Italie, Liban, Palestine, Portugal, Serbie et Tunisie, les œuvres de cette année nous proposent d’embarquer pour des voyages à la fois personnels et collectifs, et de partager des instants d’émotions et de questionnements sur le monde.

Les thématiques sont variées : l’engagement citoyen et la solidarité collective, notre système économique et ses nouveaux modèles de travail, la défense des droits des minorités et de populations marginalisées, l’écologie et les relations de l’homme avec son environnement. Les films retenus présentent des portraits d’immigrés avec des trajectoires et des vécus d’exilés, entre espoir et nostalgie. D’autres œuvres exploreront des univers musicaux et mettront l’accent sur le rôle de cet art dans le rapprochement entre les peuples.Définir l’image mise en avant

Le programme est détaillé sur le site www.documedtunis.com où les films seront disponibles en accès libre à partir d’aujourd’hui lundi 8 juin.

Laisser un commentaire