La CNAM dénonce fermement l’agression de ses agents lors de l’exercice de leurs fonctions

2,156

La Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM) dénonce fermement les agressions verbales et physiques qui ciblent quotidiennement ses agents lors de l’exercice de leurs fonctions notamment depuis le début de la pandémie et la mise en œuvre des protocoles sanitaires anti-Covid-19 visant à assurer la sécurité de tous et à prévenir la propagation du coronavirus.

Dans un communiqué publié samedi, la CNAM affirme son soutien à tous ses agents soulignant qu’elle prendra toutes les mesures juridiques nécessaires pour poursuivre en justice les agresseurs et protéger le service public afin de garantir la continuité des prestations fournies aux assurés sociaux.

En outre, la CNAM souligne son attachement à l’application de la loi et des procédures en vigueur relatives à l’assurance maladie, aux accidents de travail et aux maladies professionnelles et ce, dans le cadre du respect des mesures préventives.

Un commentaire

  1. Liberte

    26/09/2020 à 10:40

    Quand on est fonctionnaire on est aux services du citoyens et pas l’inverse.

    Répondre

Laisser un commentaire