Migration irrégulière : Réunion à Rome entre les ministres de l’Intérieur de Tunisie, d’Italie, d’Algérie et de Libye

3,369

Le ministre de l’Intérieur, Kamel Féki, a pris part, jeudi, à Rome, à une réunion de coordination de haut niveau ayant porté sur la coopération conjointe en matière de migration irrégulière.

Ont pris part à cette réunion, les ministres de l’Intérieur de l’Algérie, de l’Italie et de la Libye, indique un communiqué du département de l’Intérieur.

L’objectif de cette réunion est d’adopter une approche globale pour la lutte contre la migration irrégulière en associant tous les pays concernés par ce phénomène.

Selon le communiqué, cette réunion a permis d’échanger les points de vue sur les questions afférentes à la migration irrégulière.

Il est à noter que la Tunisie a abrité, le 22 avril dernier, un sommet tripartite auquel ont pris part le président de la République, Kaïs Saïed, le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, et le président du Conseil présidentiel libyen, Mohamed Younes El-Menfi.

Les trois présidents ont convenu d’adopter une « position commune » lorsqu’il est question de traiter avec les différents pays concernés par la migration irrégulière aussi bien dans la rive nord de la Méditerranée qu’en Afrique subsaharienne.

Ils ont, également, convenu de « constituer des équipes de travail conjointes » auxquelles sera confiée la mission de coordonner, dans le cadre d’une approche participative.

L’objectif étant de « préserver la sécurité des frontières communes contre les éventuels risques découlant de la migration irrégulière et de la criminalité organisée ».

Laisser un commentaire