ISIE-Ministère de l’Intérieur-Ministère de la Justice : Les nouvelles mesures pour garantir la transparence et la fiabilité des élections

1,953

 

L’actualisation du casier judiciaire a été au centre d’une séance de travail, hier, organisée par le président de l’Instance supérieure indépendante des élections (Isie), Farouk Bouasker, avec une délégation mixte regroupant des représentants des ministères de la Justice et de l’Intérieur.

Lors de cette séance, l’accent a été mis sur le suivi des crimes électoraux enregistrés depuis le référendum de juillet 2022, afin de rompre définitivement avec le phénomène d’impunité en matière électorale, notamment pour ce qui concerne la falsification des parrainages, indique un communiqué de l’Isie.

L’accent a été aussi mis sur l’importance d’adapter le jugement des crimes électoraux au temps électoral, afin de garantir l’intégrité et la fiabilité du processus électoral.

Les participants à cette réunion se sont, également, penchés sur la mise à jour de la base des données des personnes interdites de vote, conformément à l’article 6 de la loi électorale, ainsi que sur la méthode de vérification de la nationalité tunisienne exclusive du candidat et ses origines du côté paternel et maternel. Cette séance s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres organisées par l’Isie avec les différentes structures et institutions de l’Etat visant à garantir une bonne préparation aux prochaines échéances électorales. Ont participé à cette réunion, Naoufel Frikha, vice-président de l’Isie, Najla Abrougui, Aymen Boughattas et Mahmoud El Ouaer, membres du conseil de l’instance électorale.

Laisser un commentaire