La Kasbah-Ouverture de la première réunion du Comité de pilotage stratégique de haut niveau du portefeuille de projets sur l’administration et la bonne gouvernance:  La Tunisie disposée à renforcer les domaines de coopération avec le Pnud

1,773

Le programme de coopération bilatérale vise à rétablir la confiance des citoyens en les institutions de l’État, à identifier les secteurs en mesure de créer de nouveaux postes d’emploi à même de garantir des conditions de vie décentes aux Tunisiens et un climat des affaires favorable et transparent, ainsi qu’à parvenir à réaliser les objectifs de l’Agenda 2030 des Nations unies.

Le Chef du gouvernement, Ahmed Hachani, a souligné la volonté de la Tunisie de renforcer les domaines de coopération avec le Programme des Nations unies pour le développement, à l’occasion de la première réunion du Comité de pilotage stratégique de haut niveau du portefeuille de projets sur l’administration et la bonne gouvernance, organisée vendredi, au Palais du gouvernement à La Kasbah, avec la participation de la représentante-résidente du Pnud en Tunisie, Céline Moyroud.

D’après un communiqué publié hier par la Présidence du gouvernement, Hachani a affirmé que le programme de coopération bilatérale se présente comme un levier du développement socioéconomique durant la période 2023- 2027. Il vise à rétablir la confiance des citoyens en les institutions de l’État, à identifier les secteurs en mesure de créer de nouveaux postes d’emploi à même de garantir des conditions de vie décentes aux Tunisiens et un climat des affaires favorable et transparent, ainsi qu’à parvenir à réaliser les objectifs de l’Agenda 2030 des Nations unies.

Ce nouveau programme, en tant que cadre de partenariat entre le gouvernement tunisien, le Pnud et plusieurs partenaires et bailleurs de fonds, est fondé sur une approche intégrée visant à relever les défis du développement social et économique.

Hachani a, également, salué les efforts déployés par l’équipe du bureau du Pnud en Tunisie, dans le but de booster la coopération et de mettre en place les piliers d’une administration efficace et d’un bonne gouvernance en Tunisie. Les participants à cette rencontre ont examiné les orientations stratégiques pour la mise en œuvre du nouveau portefeuille de l’année 2024.

Laisser un commentaire