76e anniversaire de la Journée Internationale des Casques Bleus : La Tunisie salue le rôle décisif joué par les Casques bleus pour instaurer la paix dans le monde

1,377

 

La Tunisie a célébré hier le 76e anniversaire de la Journée internationale des Casques bleus sous le signe «Prêts pour l’avenir, construisons mieux ensemble». A cette occasion, la Tunisie a salué le rôle important joué par les Casques bleus des Nations unies pour garantir la sécurité des zones de conflits et leur contribution précieuse à instaurer la paix dans le monde.

«La Tunisie est parmi les pays pionniers aux opérations onusiennes de maintien de la paix», lit-on dans une déclaration publiée par le ministère des Affaires étrangères. Le département rappelle que la première participation tunisienne aux missions onusiennes remonte à 1960 en République Démocratique du Congo.

«La Tunisie, qui demeure convaincue que la paix est une valeur humaine noble et un objectif des Nations unies, poursuit ses efforts et sa contribution aux missions de maintien de la paix par le déploiement d’un nombre important de militaires, de policiers et d’experts pénitentiaires», lit-on de même source.

La Tunisie est à la 20e position dans le classement des pays contributeurs aux missions de maintien de la paix, écrit la même source qui précise que 900 officiers militaires, sécuritaires et pénitentiaires ont participé à 6 missions onusiennes de maintien de la paix, dont cinq en Afrique.

Et d’ajouter, «l’obtention par le Commandant Ahlem Douzi de l’institution militaire, du Prix «Trailblazer» de la femme fonctionnaire de justice et de l’administration pénitentiaire en 2024 est un signe renouvelé de la grande confiance dont bénéficient les Tunisiens au sein des Nations unies et une reconnaissance de leur précieuse contribution à la consolidation des efforts internationaux pour le maintien et la promotion de la sécurité régionale et internationale».

La Tunisie réitère son engagement à poursuivre son soutien actif aux efforts de maintien et de la consolidation de la paix et de la protection des civils, et à encourager le recours à la diplomatie préventive et aux solutions pacifiques de règlement des conflits, afin de promouvoir la culture de la paix et les fondements de sécurité, de stabilité et de développement en Afrique et dans le monde.

Laisser un commentaire