La Tunisie a montré d’intéressantes possibilités avec des joueurs de valeur pour dominer nettement le tournoi du Caire synonyme de qualifications aux JO 2020, la septième.

Nouveau coup d’éclat du volley-ball national au Caire. L’équipe de Tunisie l’a fait. Elle s’est brillamment qualifiée aux Olympiades de Tokyo 2020 après avoir ajouté avant-hier son homologue algérienne à ses deux précédentes victimes, le Cameroun et l’Egypte.  Les Algériens dans le derby maghrébin étaient devant l’obligation de gagner sur un score sans bavure pour se qualifier, mais en vain. Ils étaient heureux de prendre un set à l’impitoyable formation tunisienne. Le troisième set 23-25 et c’est d’ailleurs le seul perdu par les nôtres tout au long du tournoi. Maâla et consorts ont vite pris de vitesse dominant de bout en bout le quatrième et dernier set sans donner l’occasion aux protégés de Karim Barnaoui de coller à la marque tout comme le set inaugural qui s’est soldé sur le même score 25-17.

Le second set fut le plus emballant. Les camarades de Taoufik Mahjoubi donnent l’impression de vouloir remonter la pente puisqu’ils menaient dans une grande partie par deux points d’écart.

L’opposition tunisienne était sincèrement trop forte. Ilyès Karamosli et ses coéquipiers pliaient quelquefois sous les coups de boutoir de leurs adversaires, mais ne cédaient pas. Leur savoir-faire dans les moments décisifs leur permettait de reprendre l’envol 24-23 puis forcer la décision 29-27. Le niet que les Algériens n’imaginaient point leur est venu particulièrement du duo le plus performant Hamza Nagua-Hosni Karamosli qui, dans un ultime sursaut rageur, réussit à ajouter, coup sur coup, cinq points.

Une joie indescriptible à la fin du derby gagna le camp tunisien. La mission paraissait avant le tournoi impossible. Rares ceux qui ont cru à la consécration. Avec la bande à Jacob Antonio, l’alternative n’existe pas en volley-ball africain. Il y a les Tunisiens… et puis les autres. Un pouvoir sans partage. Bravo les héros.

Taoufik HAJLAOUI12

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire