Selon les estimations du Commissariat Régional au Développement Agricole (CRDA) de Sidi Bouzid, la récolte des céréales sera en baisse, par rapport à la saison précédente, en raison de la réduction des superficies ensemencées.

En effet, les superficies ensemencées sont passées de 17350 hectares (dont 5617 hectares irrigués), au cours de la saison 2018-2019, à 4645 hectares, cette saison, explique à l’agence TAP, Fayçal Mnafgui, responsable au sein du service de la production végétale de la CRDA.

Selon la même source, la production des céréales pour la saison 2019-2020 est estimée à environ 141 mille quintaux de blé dur et 47 mille quintaux d’orge, contre 182 mille quintaux de blé dur et plus de 70 mille quintaux d’orge pour la saison 2018-2019.

La récolte céréalière est répartie entre la délégation de Sidi Bouzid-Ouest (plus de 74 mille quintaux), la délégation de Jelma (plus de 46 mille quintaux), la délégation Bir El Hafey (plus de 22 mille quintaux) et la délégation de Menzel Bouzaiene (plus de 19 mille quintaux).

A noter que la récolte de l’orge dans le gouvernorat de Sidi Bouzid devra débuter le 20 mai 2020 et la moisson du blé est prévue pour la première semaine de juin 2020.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Un commentaire

  1. Maghzaoui

    09/05/2020 à 17:05

    À ne pas oublier les régions comme le Kef , Béja, El Fahs , Zaghouan, Seliana et j’en passe, qui sont connues pour les meilleures récoltes en Tunisie, et qui peuvent couvrir le manque à Sidi Bouzid.

    Répondre

Laisser un commentaire