Plusieurs spectacles sont au programme de la manifestation « Les nuits de Ramadan», organisée par le commissariat régional à la culture de Sousse  et qui se tiendra du 16 mai au 2 juin.

Le programme des soirées est dominé par des spectacles musicaux variés  (musique soufie, troupes de la Hadhra, musique  symphonique, musique andalouse et du malouf, musique authentique et moderne…), et ce, pour offrir aux spectateurs des moments de relaxation, de défoulement et de gaieté durant les veillées ramadanesques. Néanmoins, il comporte d’autres rendez-vous culturels variés : théâtre, spectacles d’animation, veillée littéraire et cela quotidiennement à partir de 22h30.

Le programme a prévu une kharja des troupes soufies le 16 mai, aux places et rues de la médina suivie le lendemain d’un spectacle de la Troupe de la nation arabe de musique sous la férule du maestro Abderrahmen Ayadi avec la participation des artistes Rihab Sghaïer, Adnen Chaouachi, Chokri Amor et Noureddine Béji .

Le 18 mai, les mélomanes pourront apprécier le spectacle musical de la troupe du club Sombati de musique arabe. Le 19 mai aura lieu le programme de la musique soufie dont le coup d’envoi aura lieu avec la Troupe de la Hadhra de Amor Abed au Ribat, suivi le 21 mai, par la troupe de la Hadhra de Mohamed Ali Jelali, ensuite le spectacle de la Hadhra de Morched Braham le 22 mai et enfin la soirée de la Hadhra d’Ouled Boulbaba le  23 mai au Ribat.

Au programme de cette manifestation, également,  le gala du club El Assil de musique arabe de Sfax, le 24 mai, la troupe symphonique du conservatoire régional de musique de Sousse sous la férule de Naceur Efrit, le 25 mai au Ribat.

Le 26 mai au Musée archéologique de Sousse, le public pourra découvrir le duo français à la guitare Antoine Boyer et Samuel Rouesnel. Le 28 mai au Ribat, les amateurs du Malouf pourront assister au spectacle de l’Orchestre de la ville de Sousse du malouf et de la musique andalouse maghrébine sous la férule du maestro Fethi Bousnina.

Côté littérature, le 29 mai, au Musée archéologique, « la veillée littéraire » sera l’occasion de découvrir le livre de Béchir Garbouj et d’assister, le 30 mai,  à des lectures poétiques animées par l’institut Rachidi de Sousse au Ribat de Sousse. Le spectacle de narration du conte français «Femme moustique» de Mélancolie Motte aura lieu le 31 mai au Musée archéologique. Côté théâtre, le 1er juin, les amateurs du quatrième Art pourront assister à la représentation théâtrale «99 femmes», texte de Geneviève Flaven, mise en scène d’Aurore Degoit, qui aura lieu au Centre culturel de Sousse.

Au Musée archéologique de Sousse aura lieu la soirée du petit narrateur. La soirée de clôture de cette manifestation ramadanesque aura lieu le 2 juin au Ribat avec un concert de la chanteuse Chahrazed Helal.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *