Accueil Khaled Tebourbi

Khaled Tebourbi

Equipe Rédaction, La Presse de Tunisie

Articles par Khaled Tebourbi

Contrepoint: JMC : résister, pour durer…?

Après les JCC voilà que pointe la 7e édition des JMC (18-23 décembre). Un événement à notre avis. Pas seulement pour le programme et la sélection annoncés, le niveau des candidatures retenues. Simplement, principalement, et l’on y insiste, parce que ces journées musicales sont encore présentes. Résistent, malgré tout. A quoi au juste ?  Rappelons. Les JMC ont vu le …

Contrepoint: Une absence d’Etat…   

L’affaire de l’heure, bien sûr, est le drame du lycée d’Ezzahra. Du jamais vu par ici. Vrai. Avec des explications de partout et les mêmes questions posées à chaque fois : d’où résulte une telle violence ? Où mûrit une telle détestation ? Professeurs, experts sociologues et une majorité de politiciens s’accordent à désigner « un système éducatif en régression » et un « système familial en …

Contrepoint: D’une « liste qui touche à sa fin»…

Justes hommages à la mort de Sabah Fakhri. Il en est ainsi des grands disparus de la chanson. L’ajout, la différence, cette fois-ci, est ce sentiment d’une «liste qui touche à sa fin».  Machreq ou Maghreb que subsiste-t-il de nos chanteurs icônes, de nos glorieuses générations du chant ? En Egypte, les grosses pertes remontent à loin.Warda,la toute dernière, à près …

Contrepoint: Où en sont les choses ?… Où en est-on ?

Il y a comme une pause chez les «adversaires» du «25 juillet». A l’extérieur, Europe et Etats-Unis n’insistent presque plus. Aux remontrances et injonctions à KS succèdent de nouvelles urgences «Libye, Soudan, Zemour en France , «delta» qui repart chez les Anglais. Ici, les plus fielleux des acharnés, les M’barek, Marzouki, Chebbi et quelques autres nahdhaouis, se taisent tout d’un …

Contrepoint: Sous le prétexte de démocratie…. 

Opposition interne (élites et partis) ou externe (Congress américain et Union européenne), un seul et même appel est adressé, aujourd’hui, à Kaïs Saïed : l’appel à la reprise constitutionnelle et institutionnelle et au retour du Parlement. En plus simple, à peine deux mois plus tard, l’appel à renoncer au « 25 juillet ». Les motivations diffèrent sûrement. Le congress est en grande partie sous …

Contrepoint | Pourquoi cette audace subite ? … Et pourquoi le cas seul de la Tunisie ?

Question sur le report du congrès de la francophonie. Première grosse « riposte » aux mesures d’exception. Extérieure qui plus est.  Jusqu’ici les désaccords étrangers se faisaient, certes, entendre, avec des limites néanmoins. Respectant les règles de souveraineté. Un sacro-saint principe est comme rompu, désormais. Pas que de la part des grandes puissances, celles-ci en ont les moyens, on le sait. Or, …

Contrepoint: 70 jours après…        

La situation, quelque 70 jours après le «25 juillet». Contradictoire. Difficile à mettre au clair. Dorénavant risquée. La contradiction est dans le fait que 80% des Tunisiens rejettent la «décennie de malheur», approuvent KS et ses mesures d’exception, mais que ceux-là même qui ont mené le pays là où il est (une poignée) crient, manifestent, condamnent la «dictature», «l’abandon de …

Contrepoint: Coup de «com», ou coup réfléchi ?

Pour ou contre les mesures d’exception, tout le monde, ou presque, se réjouit de la nomination de Najla Bouden au poste de chef de gouvernement.  Motif de fierté avant toute chose. Nous sommes les premiers dans le monde arabe à confier cette haute tâche à une femme. Nous confirmons ainsi notre constance dans la modernité. Nous montrons, surtout, notre attachement …

Contrepoint | 25-Juillet : de la rupture aux risques

Plus d’attente, plus d’impatience, plus de spéculations : en moins de quarante-huit heures, Kaïs Saïed a donc pratiquement livré l’essentiel de son après-25 juillet. Et c’est sans surprise. Le tout est axé vers le «non-retour», la rupture totale avec «la malheureuse décennie». Entendre ce qui suit l’article 80, ce qui se projette dès après, et à travers les mesures d’exception. Le …

Contrepoint: Divergences comme jamais…

50 jours et plus d’attente, maintenant, et il s’avère que les idées, les avis, les positions changent et divergent comme jamais. Il y a ,certes, un point de non-retour sur lequel tout le monde a fini par s’entendre: l’avant-25 juillet. Tout l’avant-25 juillet. Notamment les gouvernances, les parlements, les modes de partis. Le peuple a massivement crié son ras-le-bol. La …

123...16Page 1 De 16