Haffouz : La jebia de la mort !

2,059

 

En cette période caniculaire, les jeunes Kairouanais, privés de piscine municipale, cherchent à se rafraîchir dans n’importe quel bassin à ciel ouvert.

C’est ainsi que durant la sieste du dimanche, 12 mai, trois collégiens âgés entre 13 et 14 ans du village de Aïn El Bidha (délégation de Haffouz) sont morts noyés dans une jebia, dont la profondeur est de 8 mètres !

Cela nous rappelle le drame survenu le 7 mai courant à Aouled Khalfallah (délégation de Haffouz) (voir La Presse du 13 mai), où un garçon âgé de 5 ans est mort noyé dans une jebia. Dans ce village, faut-il le dire, 70% des agriculteurs possèdent des jebias remplies d’eau, et ce, à proximité des maisons, sans aucune protection, ni clôture. L’été dernier, l’on avait, également, enregistré du moins deux cas de décès similaires.

Les agents de la protection civile ont transporté les 3 cadavres à l’hôpital régional pour une autopsie et une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les causes de ce drame et identifier les vrais coupables.

Dimanche dernier, c’était un drame de trop qu’on ne devrait pas taire.

Laisser un commentaire