«On a Blade of Grass” est l’éloge de la couleur, de l’imaginaire et des rêves lucides qui découlent du monde de Farès Thabet…»

Les cimaises de la galerie Selma Feriani abriteront prochainement l’exposition personnelle «On a Blade of Grass» de l’artiste Fares Thabet. Après un pré-vernissage prévu pour le 12 décembre, l’exposition s’ouvrira au grand public à partir du 13 du même mois pour se poursuivre jusqu’au  5 février 2022.

Né en 1982 à Hammamet dans une famille d’artistes, Fares Thabet s’éveille très tôt à l’art en découvrant la céramique dans l’atelier de son père dans laquelle il se spécialisera plus tard à l’École de céramique et au Collège des Beaux-Arts de Madrid. Il installe son studio en Tunisie en 2017 après quelques années de parcours artistique en Espagne.

C’est principalement autour de la céramique, la peinture et le dessin qu’il articule son savoir-faire et  ses recherches plastiques s’intéressant aux paysages méditerranéens en citant et déconstruisant  les formes et des éléments qui les composent.

«Thabet cherchait à fuir l’académisme conceptuel ou politisé des écoles d’art qu’il a côtoyées en Espagne, à la recherche de sa couleur, une lenteur et une technique qui lui est propre. Son retour à Tunis  a marqué un tournant dans sa peinture, il est revenu chercher un apprentissage en vue de suivre un rythme dicté à sa pratique artistique», note la curatrice Salma Kossentini et d’ajouter:  «On a Blade of Grass” est l’éloge de la couleur, de l’imaginaire et des rêves lucides qui découlent du monde de Farès Thabet…»

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire