La brigade des recherches et des investigations de Mnihla (gouvernorat de l’Ariana) a interpellé dimanche un individu après lui avoir tendu une embuscade, a annoncé, lundi, le porte-parole de la Direction générale de la Garde nationale, Houssem Eddine Jbebli.

Dans une déclaration à l’agence TAP, Jbebli qui qualifie l’interpellé de « salafiste », précise que ce dernier est recherché et fait l’objet d’une condamnation de 2 ans de prison. Il a été décidé de prendre des mesures judiciaires à son encontre, apprend-on de même source.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire