L’ingénieur principal au service des prévisions à l’Institut National de Météorologie (INM), Hamza Saâd, a indiqué, mercredi, dans une déclaration, à l’agence TAP, que d’importantes quantités de pluies sont attendues, aujourd’hui mercredi après midi, au sud est, au centre et au nord du pays.

L’ingénieur a précisé que les cellules orageuses sont localisées, actuellement, en Algérie, et « nous prévoyons qu’elles avanceront, par la suite, vers la Tunisie, avec une chute de pluies, sur les gouvernorats du Kef, de Jendouba et localement Kasserine », a-t-il dit.

Il a, toutefois, rassuré que les quantités de précipitations seront moins importantes, demain, et que la situation climatique se stabilisera durant les journées à venir, avec une hausse relative des températures.

Saâd a fait savoir qu’il est difficile de définir, au préalable, les régions qui connaîtront d’importantes chutes de pluies, durant cette période (saison d’automne), marquée par l’apparition de cellules orageuses actives, ce qui entraîne la crue des oueds et des cours des eaux.

Et d’expliquer que ces cellules se forment suite à la confrontation des masses d’air chaudes et froides, engendrant la chute de pluies diluviennes en un laps de temps très court et dans des régions différentes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire