La date du retour progressif aux établissements universitaires publics a été fixée pour le début du mois de juin 2020, tandis que les examens de la session principale, ceux de la session de contrôle ainsi que les délibérations des projets de fin d’études, se dérouleront, avant la fin du mois de juillet 2020, a déclaré, mercredi, Slim Choura, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

Lors d’une conférence de presse conjointe, tenue, mercredi, en présence des ministres de l’Éducation, et de la Recherche scientifique ainsi que de la ministre auprès du chef du gouvernement chargée des grands projets, consacrée à la présentation des mesures relatives au confinement sanitaire orienté dont la date a été fixée pour le 4 mai prochain, Choura a indiqué que les établissements universitaires dans les spécialités de médecine, de médecine dentaire et de pharmacologie, feront exceptionnellement leur rentrée à la date du 11 mai prochain.

La rentrée universitaire concerne environ 216 mille étudiants, dont 170 mille poursuivants leurs études dans diverses universités, outre 46 mille étudiants qui s’apprêtent à soutenir leurs projets de fin d’études ainsi que les doctorants.

Par ailleurs, Choura a affirmé que son département s’emploie à organiser les examens de la session principale et, si les conditions le permettent, la session de contrôle, avant la fin du mois de juillet prochain, « autrement la session de contrôle se déroulera avant la fin de septembre prochain si nécessaire » a-t-il précisé.

Au sujet de la teneur des examens, Choura a affirmé que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique veillera à ce que les épreuves soient définies conformément aux contenus ayant été dispensés aux étudiants, que ce soit lors des cours présentiels ou dans le cadre des cours à distance qui ont été assurés durant la période du confinement général avec un taux de réussite allant de 70 à 80 %, selon le Conseil des universités qui avait siégé en réunion, hier mardi.

Par ailleurs, Choura a indiqué que le ministère de l’Enseignement supérieur œuvre à évacuer tous les foyers universitaires, mis à la disposition du ministère de la Santé afin de les consacrer aux besoins du confinement sanitaire, faisant savoir que la stérilisation de ces foyers, s’effectue en collaboration avec le ministère des affaires locales, pour qu’ils soient fin prêts à accueillir les étudiants bénéficiant d’un logement universitaire, selon les dispositions juridiques en vigueur, tels les étudiants dont les domiciles se situent à au moins 30 kilomètres de leurs universités.

Les vacances collectives au titre de l’année universitaire 2019-2020 ont été fixées pour la totalité du mois d’août, tandis que la rentrée universitaire 2020-2021, est prévue à partir de la première semaine d’octobre 2020.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire