Ce qu’il y a de beau dans le sport, c’est qu’il est une leçon permanente d’abnégation et de don de soi. Mais surtout un repère de moralité. Il faut dire que l’image du golf dépend beaucoup de ce genre d’activités. On juge souvent aux résultats. Mais aussi à l’effort, au dévouement et à la passion.
Autant il est permis à la Fédération tunisienne de golf de grandir, autant il lui est toujours nécessaire de transmettre à travers ses différentes activités les valeurs humaines et morales du sport. Dans tout ce que cette instance est censée entreprendre, les principes de base subsistent, les certitudes aussi et surtout. Le temps n’est plus seulement à l’évolution, mais aussi à s’ouvrir à des choses nouvelles. Échapper aux choses ordinaires par l’action et les valeurs transmissibles dans la vie de tous les jours.
Ce qu’il y a de beau dans le sport, c’est qu’il est une leçon permanente d’abnégation et de don de soi. Mais surtout un repère de moralité. Il faut dire que l’image du golf dépend beaucoup de ce genre d’activités.
On juge souvent aux résultats. Mais aussi à l’effort, au dévouement et à la passion.
Du côté de la fédération, il y a, et il y aura certainement toujours, des moments inoubliables et mémorables. La journée découverte de golf organisée au The Résidence Golf Course au profit des enfants autistes, relevant du centre d’éducation spécialisée «l’Expert», restera dans les annales.
Un super groupe d’enfants enthousiastes, aux talents multiples et d’une intelligence indéniable, se sont donné de la joie et s’exprimant à fond dans un sport qui leur est nouveau, le tout dans une ambiance de kermesse tout au long de la journée, et faisant de cette action un succès sans précédent.
La fédération saisit cette occasion pour adresser ses vifs remerciements à tous ceux qui ont contribué de près ou de loin à la grande réussite de cette journée. Les remerciements vont particulièrement à l’activiste de la société civile, Mme Hajer Driss, à ses partenaires, aux médias, à tous le staff du Golf The Résidence, aux entraîneurs, aux joueurs de l’équipe nationale et spécialement à « Gourmandise Fadhel Kamoun » pour sa générosité pour les délicieux gâteaux et sandwichs, ainsi qu’à tous les invités qui ont répondu présent.
C’est ainsi que le golf se revendique.
C’est ainsi qu’il se construit. C’est ainsi aussi qu’il bouscule sans cesse les choses ordinaires. C’est ainsi finalement qu’il extraie le meilleur, obsédé par le moindre détail, assoiffé de progression et de réussite. Pareille trajectoire, à la fois ascendante et attractive ne peut qu’entraîner une mobilisation de tous les jours. De tous les instants.
Ici et là, le golf continue à jamais.

Charger plus d'articles
Charger plus par Jalel MESTIRI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire