Les deux représentants tunisiens ne devraient pas connaître des difficultés pour dominer leurs groupes.

C’est parti ! L’édition 2021 du championnat d’Afrique des clubs a démarré hier matin dans les deux lieux choisis, à savoir la salle de Sidi Bou Saïd et celle de Zouaoui au centre de la capitale (qui remplace la salle de Ben Arous).

Le nombre des équipes engagées s’est finalement limité à seize, réparties sur quatre poules en vertu des règlements en vigueur lors de la réunion technique générale, qui s’est déroulée jusqu’à une heure tardive de la veille du coup d’envoi.

Poule A : Espérance de Tunis, Armée Police de Rwanda, Rukinzo Burundi, Port Autorité de Kenya

Poule B : Essouihli Libye, Société Omnisport Côte d’Ivoire, Port Douala Cameroun, Energy Goupe Rwanda

Poule C : Nemostar Oughanda, COKélibia Tunisie, MTC Tanzanie, Wolaîti Dicha Ethiopie

Poule D : Général Service Kenya, Ezzamalek Egypte, Espoir VC de la RDCongo, Custom Service Nigeria.

Le premier tour de la compétition se déroule sous forme de championnat pour s’achever après-demain. Au total, vingt-quatre rencontres avec une moyenne de huit par jour. Sachant que toutes les équipes observeront, jeudi 22 avril, une journée de repos.  Les deux premières équipes de chaque poule disputeront les quarts de finale, les vainqueurs composeront le carré d’as. La finale aura lieu le 26 avril.

Supérieurs à tous les plans sur leurs adversaires respectifs du premier tour, les «Sang et Or» et les Kélibiens ne feront pas de détails pour réaliser une bonne entrée en matière et terminer premiers de leurs groupes.

Le plus dur pour les deux représentants tunisiens commencera à l’entame des quarts de finale. L’EST, favorite en puissance, au summum de son art, devrait prendre ses adversaires avec le maximum de sérieux : Ezzamalek, Essouihli, Port Douala du Cameroun, Custom Service du Nigeria, l’APRwanda, dans un grand jour, demeurent capables de poser des problèmes aux meilleurs des candidats pour la consécration.

Le premier tour ne constitue pour l’EST et le COK qu’une simple formalité. Assisterons-nous à une finale cent pour cent tunisienne?

Pas forcément. Une bonne demi-douzaine de clubs sont à Tunis pour faire briller leurs couleurs.

Exceptions

Seuls l’Espérance de Tunis et Ezzamalek ont vécu des moments mémorables et totalisent tous les deux dix titres.

Arbitrage

La Cavb a confié au Marocain Jaoued Berrada la présidence de la commission d’arbitrage de l’épreuve. Il évaluera à la fin de chaque journée le rendement des arbitres et désignera ceux qui dirigeront les rencontres de la journée suivante.

Quatorze équipes pour l’épreuve féminine

Pour la compétition africaine féminine, le coup d’envoi est annoncé pour le mercredi 21 avril, avec la participation de quatorze équipes, dont trois de Tunisie : CSSfaxien, CFCarthage et Kélibia.

Une bonne partie de la région capbonaise est réservée pour les rencontres et les entraînements, alors que la ville de Korba a été choisie pour l’hébergement de toutes les délégations. La réunion technique se tiendra le mardi 20 avril.

Taoufik HAJLAOUI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire